Biographie de Nienkoro Samaké dit Yè

Articles de l'auteur

Nienkoro Samaké dit Yè est l’emblématique Chef de village de Ouélessebougou des années 1950- 1960.

Il est le petit fils de Ouélessé Samaké, fondateur et 1er Chef de village de Ouélessebougou.
Il est l’un des derniers spécimens des bambara authentiques ; qui pour rien au monde ne se dédisaient et ne troquaient leur honneur ou leur dignité.

Il est le grand père et l’homonyme de l’homme politique Niankoro Yeah Samaké,l’ambassadeur du Mali auprès de 10 pays de l’Asie du Sud;
Il est le principal artisan de Ouélessébougou moderne en ce sens qu’il est l’initiateur du projet de lotissement de la ville. Il a, en effet négocié avec l’Administration la réalisation de ce projet et a largement sensibilisé les habitants ; pour obtenir leur adhésion. Ce qui n’était pas évident. Grâce à son leadership reconnu, il est arrivé à convaincre rapidement, les quelques récalcitrants, en leur démontrant que le développement rapide et le rayonnement du village passaient par la modernisation de sa structure. Ce projet sera réalisé par ses héritiers Zinaba et Ouodiouma dit petit Ouodiouma ; qui vont guider les topographes, les géomètres et les bulldozers ; pour fendre les murs du village de Ouélessébougou et ainsi la modernisation de la cité de Ouélessé débutait.

C’est aussi Nienkoro Samaké dit Yè qui a, le 1er encouragé l’établissement à Ouélessébougou des populations originaires des villages de la région. A titre illustratif, quelques familles Doumbia du village de Korin arrivaient à Ouelessébougou, dans les années 1950. Alors chef de village Nienkoro Samaké dit Yè les faisait installer derrière la Mission Catholique et leur donnait des terres, sur les berges du marigot, près de Morodianbougou ; où ils réaliseront de grands vergers, en marge de leurs activités commerciales. Plus tard, les Traoré de Djenna se joindront à eux ; pour former le quartier, nommé de nos jours Korimbougou ou Wahabiyaking.
A suivre…

Source: Moussa Zina Samake, procureur de Bandiagara.

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité