Qui était ELHADJ NIFA DIABY?

Gros plan sur feu Nifat Diaby à l’occasion de la date anniversaire de son décès : 10 /02/1988
10/02/2018 soit 30 ans.

Fondateur de la Société de transport STIF en 1985,Diaby Nifat est né 1927 à Daloa. Fils d’un fervent musulman El Benogoba Diaby ,il est malgré son décès le plus grand transporteur que de Côte Ivoire de tous les temps.
Alors flash back sur le background de cet personnage emérite avec des repères datés.
Il dêbut en 1964 avec un camion Mercedès de type 1618. Malheureusement qui fit un accident dont la.gravité ne permit sa réparation .En remplacement de ce dernier ,il prit un autre du même type immatriculé A 6944 Cl2. Cet engin de chance lui ouvre les vannes de sa richesse. Plutard devenu riche ,il remit gracieusement ledit véhicule à son frère Vamory.Diaby.
Sa rencontre avec Jean Abil Gall dans les année 1970 fut un accélerateur de développement de ses activités. Alors.il diversifie ses activités en rentrant dans le négoce du café et du cacao.
En 1972 ,il devient le plus grand achéteur du binôme café – cacao en Côte d’Ivoire transport de la vente de ces produits de rente il achata 20 camions Mercedès de type 911. C’était le début de l’escallade sociétale.
En 1974 ,il part à la Mecque ,bien avant l’ancêtre de STIF était née la compagnie de transport ND ( Nifat Diaby) deux cars Mercedès de type automarsant avec les moteurs en arrières. Il vendu ses deux cars à la société Transpa.
Cette même année 1974 ,il fait un mariage dont les cérémonies marquant cet évènement ne se sont jamais produites à Daloa. Tous ceux qui avaient des véhicules dans le département de Daloa et qui voulaient participer aux festivités de l’évènement ludique pouvaient faire le plein de leur véhivule en carburant selon le type d’énergie.
En 1976 ,il mit en circulation de 2 cars hino.qui faisait la ligne Abidjan – Daloa. Il remit ces engins à son frère Diaby Vadjiguiba.
Pendant qu’il faisait le transport de passagers ,il avait une centaine de grumiers pour le tranport de bois.
En 1985 il crée la STIF avec 2 cars qui faisaient la ligne Daloa Ferké ,avant qu’ils ne soient affectés sur la ligne Daloa – Abidjan en 1987 le temps que BDF de son ami Bouaké Doumbia ne quitte la ligne .
En 1986,l’année folle de Nifat Diaby ou toute la quintessence de sa richesse fut mise en évidence achat de 200 kia bachés 300 nissan juniors 66 semi remorques ,une cinquantaine de citerne pour les hydrocarbures et.oléagineux.
La même année 1986 , il engage’les travaux de la constrction de la plus grande mosquée de Côte d’ivoire de l’époque dont il fut avec l’autre ttansporteur émérite Mangala Cissé ,les plus grands donnateurs avec d’ autres cadres dont Samba Coulibaly, Diaby Ladji Sékou .
Selon Feu Nifat Diaby à l’époque ( temoignage ressassé dans le journal  »Fraternité Matin.) sa contibution pour cette oeuvre dédiêe à Allah est estimée à plus de 800 millions avant la dévaluation du FCFA.
Le 14 avril 1987 Il sera décoré par feu le Grand Chancellier Germain Koffi Gadeau.
Il mouru le mercredi 10 fevier 1988 à Abidjan et fut mis terre devant l’esplanade de la mosquée de Daloa.
Nous pensons que les autorités religieuses et politiques de Daloa doivent s’accorder afin que cette mosquée porte le nom de Diaby Nifat.
Aussi le Ministère des transports doit décorer Feu Nifat Diaby à titre posthume car aucun transpoeteur n’a acheté plus de véhicules de transport que lui.Titillé sur la question par son fils Diaby Inza.

Nb : le numéro d’immatriculation et certaines précisions concernant le nombre de véhicules viennent l’ex DG de la STIF Abroulaye Konate.

Ces informations sont tirés du livre de Moustapha Pablo Cissé
 »’ Côte d’Ivoire ,le Transport du passé au Prêsent. »

Moustapha Pablo Cissé
Secrétaire Exêcutif Adomania Afrique
Conseiller en Stratégie Politique
Consultant en Transport.

adminbusiness Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *