MEDIAS SOCIAUX: QUAND LES RÉSEAUX SOCIAUX SONT UTILISÉS CRUS

Articles de l'auteur

Le monde s’était déjà rapproché avec le développement du transport, mais il s’est globalisé, planétarisé avec les réseaux sociaux. La planète terre est connecté, les hommes se voient et se parlent. Les affaires se font, on est ensemble. L’outil, maintenant ce cap est-il sans danger ? Ne doit-il pas être mieux connu, mieux maîtrisé ?
En occident on voit déjà des consultations pour addiction à l’écran, des vacances déconnectées sont proposées. En France des études ont montré des statistiques qui inquiètent, elles disent que les adultes regardent leurs écrans 221 fois en moyenne par jour, que les enfants son sur leurs smartphones 5 heures 11 minutes dans une journée.
En Afrique un instrument n’a jamais été aussi démocratisé que les réseaux sociaux, milieu intellectuel et, milieu non alphabétisé confondus. Les peuples ont trouvé l’outil qui leur permet de s’adresser sans filtre à leurs dirigeants. Dénonçant par des vidéos à l’appui, critiquant les actions d’incivisme et de basses moralités.
Au Mali les utilisateurs rien que sur Facebook sont estimés à 2millions. Sur les 2millions de facebookers, 1.500.000 consultent mensuellement leur page, 800.000 hebdomadairement, 50.000 quotidiennement et 20.000 sont carrément accros. Sont concernés les citadins, les ruraux, les adultes, les adolescents qui sont les plus nombreux, sans oublier les jeunes commerçants et les jeunes cadres. On se parle plus qu’avant, on ne se perd plus, mais on ne se fréquente que virtuellement. Nous sommes devenus de vrais perroquet et de vrais voyeuristes. Pourtant il nous manque de plus en plus la chaleur humaine.
C’est un monde qui est, ou un paradis, ou une jungle farouche. Ses codes ne sont pas décelables sans initiation, la pratique régulière peut aider, mais seule une formation spécialisée permet à ses utilisateurs de mesurer ses méfaits, souvent dévastateurs et brutaux. De savoir comment optimiser ses actions et comment se protéger et préserver la dignité et l’honneur autour de soi.
La vie est un combat, pourtant elle mérite d’être vécue. Avec les réseaux sociaux, elle est devenue un combat de rue à bout des doigts, mais tellement existante. Préparons-nous mieux seulement.

Une Contribution de Macké Diallo

 

Source: croissanceafrique.com

 

Mail:  croissanceafrik@gmail.com

 

 

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité