Construction du plus grand aéroport d’Afrique au Rwanda

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Située à 40 Km au sud de la capitale Kigali, la construction du nouvel aéroport de Bugesera répond aux impératifs du présent et de l’avenir. Cet aéroport permettra de recevoir plus d’avions et de créer plus de connectivité avec différentes parties du continent et du monde.

La première pierre de ce nouvel aéroport rwandais a été posée le 9 août 2017 par le président Paul KAGAME pour le lancement officiel des travaux qui seront menés par la division africaine de l’entreprise de BTP portugaise Mota-Engil.

 Le président Paul KAGAME pose la première pierre du nouvel aéroport de Bugesera

Avec une telle infrastructure, le Rwanda souhaite devenir un centre d’aviation pour l’Afrique selon Maciej Michalek, Directeur général de Mota-Engil.

 » Sur le terrain, nous prévoyons de développer une ville d’aéroport, y compris des bureaux, des hôtels et des espaces commerciaux. Bien sûr, cela sera progressivement échelonné. Le gouvernement du Rwanda envisage de développer davantage les zones avoisinantes en créant des zones économiques spéciales et un parc de divertissement, ce qui constituera un bon complément à l’industrie touristique en plein essor au Rwanda. »

Investissements déployés pour la réalisation du projet

Au Rwanda, on attend le nouvel aéroport, dont la construction comprend deux phases, pour décembre 2018. La première, avec un coût de 418 millions de dollars, comprend la construction et la livraison de l’aéroport qui devrait posséder une capacité d’accueil d’1,7 millions de passagers. La seconde, qui coûtera près de 400 millions de dollars, consistera à augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport. Celle-ci passera d’1,7 millions à 4,5 millions de passagers par an.

En définitif, quelques 818 millions de dollars seront alloués par le gouvernement rwandais pour la mise en place du plus grand aéroport d’Afrique, un investissement primordial pour le Rwanda, et son Président Paul KAGAME, qui ambitionne de devenir un hub régional.

Batiboom

Source:croissanceafrique.com

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité