Mali: REGION DE SEGOU : DECENTRALISATION ET BONNE GOUVERNANCE : LES AUTORITES COUTUMIERES DE SEGOU ONT DESORMAIS UN REPERTOIRE.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le 1er octobre 1961, Modibo Keita, 1er président du Mali déclarait sur la radio nationale : « le village set chez nous, la cellule de départ et c’est la vitalité de cette cellule qui engendrera la vitalité de la nation toute entière. En effet, aucun régime ne peut être viable s’il ne se repose sur le village ». Fin de citation. Et aujourd’hui, après 57 ans, d’indépendance, les autorités maliennes et leurs partenaires veulent redonner au village sa place de choix dans la gestion du Mali. Cela passe forcément par valorisation du pouvoir des chefs de villages.

C’est ainsi que le cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance, CRI 2002 en partenariat avec la coopération luxembourgeoise, vient de remettre aux autorités politiques, administratives et coutumières de Ségou, une répertoire des chefs de villages, de fractions et de quartiers des cercles de Baroueli, Bla, San, Ségou et Tominian. La cérémonie de remise s’est déroulée ce mardi 13 mars dans la grande salle du gouvernorat de Ségou, en présence des membres de la coordination régionale des chefs de villages et d’autres centaines de chefs de villages de la région. S’inscrivant dans le cadre du programme de décentralisation et de bonne gouvernance, la tenue de cette cérémonie de remise, est la suite logique d’un long processus. Elle était présidée par Issiaka Bathily, conseillé aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Ségou. À ses côtés, il y’avaient le président de CRI 2002, Dr Abdoulaye Sall, le coordinateur des chefs de villages, Oumar Togora et le maire de la commune urbaine de Ségou, Nouhoun Diarra.

Le répertoire des chefs de villages de la région de Ségou, est un document qui situe les autorités coutumières dans leurs villages, fractions et quartiers. Il donne l’adresse complète de tous les chefs de villages des cercles de Baroueli, Bla, San, Ségou et Tominian dans la région de Ségou. Un document d’information et de communication. Un document de bonne gouvernance, surtout. Le répertoire des chefs de villages facilite le contact entre l’administration et les autorités coutumières d’une part et d’autre part entre les autorités coutumières elles-mêmes. Un document utilisable par les organisations non gouvernementales et les projets, dans leurs interventions dans lesdits cercles.

A la cérémonie de remise, le maire de la commune urbaine de Ségou a pris l’engagement de faire bon usage du répertoire des chefs de villages et quartiers et d’accompagner les autorités coutumières, de sa collectivité, dans l’exercice de leurs fonctions. Dr Abdoulaye Sall, le président de CRI 2002, a ajouté qu’il s’agit là d’un document qui va démontrer aux chefs de villages, qu’ils ont une grande responsabilité et doivent agir dans la bonne gouvernance. C’est d’ailleurs pourquoi, Issiaka Bathily, le conseiller aux affaires administratives et juridiques du Gouverneur a affirmé que la décentralisation repose sur l’implication active des autorités coutumières dans l’exécution du pouvoir. Pour ce faire, les chefs de villages devraient s’organiser entre eux et ce répertoire est le document idéal pour cela.

Souhaitons donc que ce document soit utilisé à bon usage.

 

Douba Dembele

Par croissanceafriqie.com

 

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité