Salon International de l’Industrie du Mali:  Les potentialités industrielles relancées

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.
Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a présidé, jeudi le 19 mars au Parc des Expositions de Bamako, l’ouverture du Salon International de l’industrie du Mali (SIM), la première édition du Salon International du genre qui a vu la participation de plus 2000  personnes venues de quatre coins du monde, avec l’invité d’honneur la République de Turquie. Durant trois jours, les industriels Maliens et étrangers ont eu à exposer leur savoir-faire industriel  sous l’œil attractif des investisseurs afin de nouer des partenariats pouvant conduire au financement des projets structurants. Le thème retenu pour ce SIM est  » Accélérer l’industrialisation d’un pays de l’hinterland « .
La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de Aly Ag Ibrahim ministre du Développement Industriel, du ministre Turc des Douanes et du Commerce, accompagné d’une forte délégation, de Mamadou Traoré représentant de la CEDEAO, de Cyril Achcar président de l’Organisation Patronale des Industries(OPI), de Mamadou Sinsy Coulibaly président du CNPM, de Amadou Ouattara maire de la commune V et des industriels du monde entier.
L’objectif principal est de faire la promotion des potentialités industrielles du Mali afin de valoriser le potentiel industriel dans les filières hautement stratégiques et d’accélérer le développement industriel du Mali qu’a décidé gouvernement, à travers le département en charge du secteur au Mali, à sa tête Mohamed Aly Ag Ibrahim. Premier du genre au Mali, le SIM se veut un espace d’échanges et de développement de partenariat entre les opérateurs industriels du Mali et ceux de l’étranger. Aussi, de visibilité, de compétitivité  et du développement des unités industrielles en offrant aux entreprises des opportunités de partenariat notamment dans la démarche de qualité et respect des normes, la maitrise des processus et des coûts de production ainsi que le transfert des compétences techniques et technologiques.
Le président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPN), Mamadou Coulibaly s’est réjouis  de l’organisation de cet évènement car, dit-il, « c’est cadre d’investissement et surtout de la  présentation et de découverte des potentialités industriels du Mali ». Le président de l’Organisation Patronale des Industries, Cyril Achcar pour sa part a déclaré qu’il un rendez-vous de donner et de recevoir. Et d’ajouter que l’avenir du Mali est dans l’industrie. Pour ce faire, il estime que la nation Malienne se doit d’initier des reformes en mettant l’accent sur la bonne gouvernance.
Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim a rappelé que ce Salon est le fruit de la vision du Président de la République consistant à réserver une place importante à l’industrialisation du Mali. Il s’est dit convaincu que notre pays peut se surpasser pour atteindre l’émergence. Par conséquent, son « département ambitionne de faire de ce domaine un facteur de création de richesse et d’emplois pour accélérer le développement du Mal « , dit -il.
Au cours de ces trois journées du Salon, des panels de haut niveau ont été animés par des personnalités maliennes et étrangères ; des espaces de réseautage,
et de démonstration de techniques et de technologies de production et de transformation ; des expositions de stands ainsi que des espaces dédiés aux projets étaients visibles.
Après la coupure du ruban symbolique, le Chef de l’Etat a eu droit une visite guidée dans les différents stands installés sur un espace de 10 000 m2 dont 2 000 m2 réservé à la délégation Turque. Le Président IBK a également réaffirmé les liens qui existent entre les deux pays pour des efforts consentis au Mali par le Président Turc R. T Erdogan.  Il se dit enfin favorable pour le  possible développement industriel qu’il nouer avec les partenaires notamment la Turquie Pour un Mali plus industrialisé dans un bref délai.
Nia Dialla Keita
Le Repère

 

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité