Emploi des jeunes : Fin d’un forum de l’entreprenariat et de l’insertion professionnelle à Bamako

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

C’est aujourd’hui que s’ouvrent les travaux du forum de l’entreprenariat et de l’insertion professionnelle des jeunes (FEJIP) de l’espace UEMOA à Bamako. La cérémonie sera placée sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita
Il faut noter que le forum de l’entreprenariat et de l’insertion professionnelle des jeunes de l’espace UEMOA se tiendra du 10 au 12 mai 2018 à Bamako. Le FEJIP a pour thème : « la mobilisation de la jeunesse africaine par l’entreprenariat ».
Ce forum de Bamako regroupera plus de 300 participants venant d’Europe et d’Afrique. Il ambitionne entre autres : de soutenir et accompagner l’innovation des jeunes entrepreneurs dans les secteurs porteurs comme l’agriculture, l’énergie renouvelable, numérique…; sensibiliser sur les difficultés de l’Entreprenariat des jeunes de la diaspora ; promouvoir la collaboration entre les entreprises du Nord et du Sud qui répondent aux nouvelles menaces dans les secteurs porteurs ; instaurer un environnement favorable à la création d’entreprises des jeunes et de la recherche d’emplois et de stages.
Lors d’un récent point de presse, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a soulevé la problématique de l’emploi des jeunes. Maouloud Ben Kattra, a évoqué le cas spécifique de l’immigration qui, jusque-là, reste une véritable menace pour le développement. Parce que les jeunes demeurent principalement la couche la plus vulnérable.
« De 2010 à 2017, dans tous les continents du monde, les jeunes ont manifesté leurs préoccupations liées à l’emploi en demandant de l’aide. La frustration des jeunes dans ce monde actuel se traduit par le manque de travail », a-t-il dit.
« Ainsi, pour aider les jeunes à accéder aux emplois, à entreprendre des projets fédérateurs, à lutter contre les nouvelles menaces et à transformer l’économie locale et internationale, toutes les parties prenantes du Nord et du Sud seront invitées à traiter toutes les thématiques lors du forum de Bamako » annoncera le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Notons que ce Forum a pris fin ce samedi 12 mai 2018.
Mahamane Maïga

 

Mail: croissanceafrik@mail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité