La RDC à la loupe du Conseil Mondial du Diamant

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Economiste formée à l’Université de Liège, Marie-Chantal Kaninda est une figure respectée dans le secteur minier congolais et africain.
Stephane Fischler, président par intérim du World Diamond Council (WDC) et Marie-Chantal Kaninda, directrice exécutive du WDC, se sont rendus la semaine dernière en République démocratique du Congo (RDC) pour rencontrer les principaux acteurs du processus de Kimberley (KP) .

 

Deux sujets étaient à l’ordre du jour selon le New York Times: le soutien de la RDC en matière de réforme du Processus de Kimberley et la traçabilité des mineurs artisanaux en RDC. Quelque 200 000 de ces mineurs ont été enregistrés.
Les succès rencontrés en RDC sont à mettre dans le compte de Marie-Chantal Kaninda, nommée directrice exécutive de World Diamond Council depuis mars 2017. Fort de 20 ans d’expérience dans le secteur, au sein des groupes comme Ashanti Gold Field et AngloGold Ashanti (exploitation de l’or), De Beers (diamant) et Rio Tinto, Marie-Chantal Kaninda connaît bien les enjeux de sa mission.

 

Mail: croissanceafrik@mail.com

Articles relatives

109 COMMENTS

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité