Mali: Le Président de la Commission de la CEDEAO assuré de l’engagement du Président de la République d’oeuvrer pour la tenue de l’élection présidentielle à date échue et dans une transparence totale

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, a reçu en audience en début de soirée du 25 mai 2018 à la Résidence des hôtes du Mali, ex-Base B, l’Ivoirien Jean-Claude Brou, Président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) accompagné de son staff. Au centre de cette audience, la securité, l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, l’agriculture, le développement rapide du Mali, mais aussi l’appui de la CEDEAO à notre pays pour faire face à tous ces défis.

Le nouveau président de l’organe exécutif de l’organisation sous-régionale qui a pris fonction le 1er mars 2018 en remplacement de Marcel de Souza a déclaré être « venu saluer et surtout remercier le Président de la République pour le soutien qu’il a apporté à notre candidature au poste de Président de la Commission de la CEDEAO. Nous avons évoqué les questions d’actualité dont la question des élections qui vont bientôt avoir lieu au Mali. Nous avons salué la décision du Président de la République d’aller de l’avant et d’organiser ces élections à la date échue. C’est une décision importante pour permettre au pays de continuer à faire la paix, respecter constitutionnellement tous ses engagements pour aller de l’avant. Nous avons également noté les progrès qui ont été enregistrés dans la préparation de ces élections notamment les questions relatives à la loi électorale, la concertation qu’il a eu lieu avec l’ensemble des partis politiques pour la gestion électorale. Bien sûr, l’environnement sécuritaire est un élément important et nous avons également discuté de ça. La CEDEAO est disposée à apporter tout son appui, tout son concours pour que les élections se passent dans les meilleures conditions possibles, pour que nous ayons des résultats qui soient totalement acceptables et reconnus par l’ensemble des acteurs et l’ensemble de la Communauté. La CEDEAO va déployer une mission d’observation. Nous avons déjà envoyé une mission préparatoire. Nous avons souhaité également que les concertations avec l’ensemble des acteurs se poursuivent. Nous encourageons fortement les concertations parce que nous pensons que c’est la seule voie pour avoir des élections qui soient totalement paisibles, consensuelles, qui puissent refléter la volonté du peuple malien, et sur ce point, nous sommes vraiment assurés de l’engagement du Président de la République à œuvrer dans le sens d’avoir des élections totalement transparentes. Nous avons aussi évoqué le développement agricole. Le Mali est un grand pays agricole, à fort potentiel. Ce qui est important, c’est l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des Maliens et des Maliennes. »

Jean-Claude Brou a succédé à Marcel de Souza le 1er mars pour un mandat de quatre ans. Il est le premier Ivoirien à accéder à ce poste.

Madou’s Camara

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité