Mali: Brigade des stupéfiants : saisie de plus d’une tonne de drogue au marché Dabadani de Bamako

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Lundi 21 mai 2018, le commandant de la brigade des stupéfiants le commissaire principal Mamoutou Togola et ses éléments ont effectué une descente sur le marché Dabadani au cours de laquelle, ils ont procédé à la saisie d’une importante quantité de drogue de tout genre et interpellé certains individus suspects.

La Brigade des stupéfiants de la police nationale a effectué une
saisie de 46 briques de cannabis et d’autres produits pharmaceutiques nocifs. Ce coup de filet a été mené par les hommes du commissaire principal Mamoutou Togola, commandant de la Brigade des stupéfiants.

Que sait-il passer ?

Nous étions le lundi 21 mai 2018 à 6 heures du matin, lorsque le commandant de la brigade des stupéfiants le commissaire principal Mamoutou Togola et ses éléments effectuent une descente sur le marché Dabanani. Au cours de laquelle, ils procèdent à la saisie d’une importante quantité de drogue de tout genre et interpellent certains individus suspects.

Selon le commissaire Togola, cette opération a été menée avec succès car elle a permis de découvrir un vaste réseau de trafiquants de plusieurs genres de drogue. À la suite d’un renseignement relatif au stockage des stupéfiants dans des magasins à Dabanani, une équipe dirigée par le commandant major Hamady Diarra, chef de la section recherche de la Brigade des stupéfiants, s’est rendue sur place. Ces éléments, explique-t-il, ont effectué des fouilles dans les quatre magasins suspects. À l’issue de ces fouilles, poursuit-il, ils ont découvert deux sacs contenant 46 briques d’herbe de cannabis et une quantité importante de produits pharmaceutiques illicites d’environ une demi-tonne.

À en croire le commandant Togola, les investigations sont en cours afin d’appréhender le ou les propriétaires des magasins et des produits saisis. Il s’est ensuite réjoui du succès de cette opération et promet de tout mettre en œuvre pour débarrasser Bamako de ces malfrats.

«J’appelle la population à plus de collaboration afin que nous puissions jouer pleinement notre rôle de sécurisation des personnes et de leurs biens», souhaite-t-il.

Les exploits du commandant Togola se multiplient depuis son arrivée à la tête de la brigade des stupéfiants en 2017, afin de mettre hors d’état de nuire les rebuts de la société ou de l’humanité.

Ousmane DIAKITE

Source : Le Reporter

 

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité