Présidentielle 2018: Des grosses sommes prononcées par les candidats Soumaila Cissé et Aliou Boubacar Diallo, que bluffeurs en gestation devant le peuple.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Campagne electorale 2018 au Mali.

A propos des 9.000 milliards promis par Soumaila Cisse et des 15.000 milliards promis par Aliou Boubacar Diallo, voici l’avis d’un celebre economiste malien recu in box:

«Le budget actuel du Mali est déjà de 2200 milliards environs alors au bout de 5 ans cela fait 11 000 sans compter les 1000 milliards dus aux 10% d’augmentation annuelle

Alors quelqu’un qui dit travailler, dit générer 5000 ou 9000 milliards. dit en fait qu’il fera moins que les cinq dernières années, quant à celui qui dit faire 15000 milliards dit qu’il fera seulement autant que les cinq dernières années puisqu’avec une progression annuelle de 10% le budget actuel de 2200 milliards fera un total d’environ 15000 milliards en 5 ans

alors les chiffres paraissent gros, mais en fait ils ne vous promettent rien du tout puisque cet argent est l’équivalent du budget annuel multiplié par 5 ans. Et tout le monde tombe dans le panneau.

A moins qu’il ne soit précisé comme je l’ai dit qu’il s’agit d’investissements supplémentaires au budget tel que connu».

Source : propos d’un économiste anonyme.

Mail:croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité