Le Parlement hongrois adopte un ensemble de lois contre l’immigration

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le Parlement hongrois a adopté mercredi un ensemble de lois contre l’immigration intitulé « Stop Soros », dirigées contre « les organisateurs de l’immigration clandestine », par 160 voix pour et 18 voix contre.

« Stop Soros » comprend notamment une modification du code pénal, et rend illégale toute activité visant à faciliter l’immigration clandestine. Faciliter l’immigration clandestine ou appeler à contourner les lois hongroises sera désormais puni par la loi.

Avant l’adoption de ces lois, le Parlement a également approuvé un amendement de la Constitution hongroise. La nouvelle Constitution stipule qu’aucun immigrant ne pourra être accepté dans le pays et qu’aucun statut de réfugié ne pourra être accordé sans le consentement de l’Assemblée nationale lorsque les arrivants sont passés par un pays sûr et n’ont pas été exposés à des persécutions.

Les lois « Stop Soros » et la modification de la Constitution reflètent la volonté du peuple hongrois, et représentent une puissante ligne de défense de la Hongrie contre l’immigration clandestine, a déclaré le gouvernement hongrois dans un communiqué après l’adoption de ces mesures.

« La Hongrie est prioritaire pour le gouvernement. En conséquence, l’amendement de la Constitution vise à renforcer la souveraineté du pays, et à interdire l’introduction de populations étrangères en Hongrie », explique le communiqué.

Le gouvernement hongrois a soumis cet ensemble de lois anti-immigration au Parlement en invoquant des motifs de sécurité nationale. Le texte a été débattu par le nouveau Parlement hongrois avant le vote.

Le projet des lois « Stop Soros », publié au début de l’année, avait été fortement critiqué par les groupes de défense des droits de l’Homme en Hongrie et à l’étranger, notamment dans l’Union européenne.

Source: CRI
Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité