Mali: Modibo SIDIBE et le projet Initiative Riz, une vision pour faire du Mali une puissance agricole en Afrique.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Pour rappel, l’Initiative riz a été un choix souverain et une volonté politique affichée de la vision partagée du Premier Ministre Modibo Sidibé avec le Président de la République, Chef du Gouvernement du Mali.
L’Initiative Riz visait à (1) Mettre l’accent sur les systèmes à haut potentiel de production, notamment la maîtrise totale de l’eau dans les périmètres irrigués; (2) l’extension de la culture du NERICA dans les nouvelles zones de production; (3) l’intensification de la production au niveau des superficies exploitables à travers la subvention des engrais et l’utilisation de variétés de semences améliorées et l’application des itinéraires techniques par les producteurs; (4) le préfinancement au profit des producteurs des matériels agricoles (motoculteurs, batteuses, motopompes, décortiqueuses, mini rizeries); (5) le renforcement de l’appui conseil par le recrutement de 302 agents de terrain et la mise en place des moyens logistiques adéquats et de leur fonctionnement; (6) la disponibilité à temps et l’accessibilité aux engrais.
L’Initiative Riz a tenu toutes ses promesses, malgré l’exportation frauduleuse d’une bonne partie des produits par certains commerçants malintentionnés vers les pays limitrophes du Mali.
Les niveaux de production ont été, particulièrement, élevés au cours des campagnes agricoles 2008/2009 et 2009/2010. La production de riz est passée de 1 082 384 tonnes en 2007/2008 à 2 114 919 tonnes en 2010/2011. Soit un accroissement de 95,39%.
La contribution de L’État à la mise en œuvre de l’Initiative est de 9 598 703 953 FCFA. Les partenaires techniques et financiers ont apporté 3 599 199 187 FCFA et les charges des producteurs qui, du reste sont les plus importantes, sont constituées par les apports personnels, les crédits directs accordés par les institutions financières et les banques, les achats directs effectués par eux pour acquérir les engrais et les semences. Ces charges se sont établies à 21 396 000 000 FCFA.
Il faut reconnaitre que ce bon significatif est imputable à l’accompagnement sans faille des producteurs et des autres acteurs à partir d’une stratégie clairement exprimée et surtout à une volonté politique de soutenir l’agriculture et d’en faire le moteur de la croissance économique du Mali.
Le contrôle du Bureau du Vérificateur Général a révélé que « La subvention des intrants par l’État a entraîné une utilisation massive des engrais et une extension des superficies cultivables… Par rapport aux prévisions, les taux de réalisation ont été de 106,98% dans la région de Mopti et de 93,47% dans la région de Ségou… Les riziculteurs ont amélioré leurs revenus nets grâce à l’initiative Riz ».
Au Forum Agri Business 2010, organisé à Kampala du 03 au 07 octobre 2010 European Marketing Center for Research and Consulting, une Organisation Internationale à but non lucratif basée à Bruxelles, a primé l’Initiative Riz pour reconnaitre les efforts exceptionnels du Mali en matière de la modernisation et de la mécanisation de l’agriculture en Afrique.

DAOUDA BAKARY KONE
Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité