FORCES ARMEES ET DE SECURITE : CAMP SEKO AMADOU TALL DE SEGOU : LES ELEVES SAPEURS POMPIERS RECOIVENT LA VISITE DU MINISTRE DE LA SECURITE.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le camp militaire Seko Amadou Tall, 2ème région militaire du Mali, a reçu ce lundi 27 août, la visite du ministre de la sécurité. Le général de division, Salif Traoré était venu rendre visite aux 350 éléments de la protection civile, en formation depuis avril dernier et dont leur sortie est prévue pour ce 29 août. Accompagné par les autorités administratives et politiques de Ségou ainsi que responsables des forces armées et de sécurité, le ministre général a pu apprécier les conditions de la formation, la disponible des encadreurs et le don de soi des apprenants.

Vêtu de sa tenue militaire, le ministre de la sécurité, le général de division Salif Traoré et sa délégation ont été accueilli par un dispositif militaire de prise d’arme. Puis ils se sont rendus au terrain de football du camp, où, les élèves sapeurs-pompiers, étaient en exercices. Tous en tenue noir, les apprenants ont reçu leur ministre avec des chants militaires. Par la suite, quelques apprenants ont procédé, devant le ministre à l’exercice de démontage et de montage d’armes.

Le ministre ayant apprécié cet exercice a fait une visite de troupes. Celle-ci a permis au général de connaitre les provenances des élèves sapeurs-pompiers. Cette visite a aussi permis de se faire une idée sur la situation sanitaire, la cohésion du groupe et la complicité entre les élèves et leurs encadreurs, choisis de tous les corps militaires. Chacun à son niveau a affirmé la tenue de la formation dans de très bonnes conditions alimentaires, sanitaires et socioprofessionnelles.

Il faut rappeler que le recrutement de ces élèves dans le corps de la protection civile, est une des dispositions de la loi de programmation militaire. Un engagement du gouvernement malien à reformer le secteur de la sécurité et de la défense. Chose qui passe nécessairement par le recrutement progressif des agents dans tous les domaines.

Source: Segou Infos

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité