Pèlerinage catholique 2018 : Les préparatifs vont bon train.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Omar Hass Diallo, a effectué une visite de terrain, ce jeudi 25 octobre 2018, à Kita, pour s’imprégner de l’état d’avancement  des préparatifs du pèlerinage 2018. Cet événement sera également couplé avec les festivités marquant les 130 ans de l’Eglise catholique au Mali.
A peine accueillis, à l’entrée de la vielle, par le Préfet du cercle de Kita et le Maire de la Commune urbaine de la ville et le Président du Comité national d’organisation des pèlerinages et évènements catholiques au Mali, en la personne de M. Christophe Coulibaly, le ministre DIALLO et sa délégation se sont immédiatement rendus sur la Colline mariale.
Constat sur place : les ouvriers travaillent pour mettre la dernière touche à la réfection de l’esplanade rassemblant les fidèles pour l’ascension de la Colline mariale où a traditionnellement lieu la procession des pèlerins.
Les lampadaires sont installés, tandis que les latrines publiques sont achevées,  a constaté le ministre Diallo, avant d’inviter les uns et les autres à « mettre les bouchées doubles » afin que tout soit fin prêt le jour J, en ce qui concerne toute la logistique nécessaire pour la réussite de l’évènement.
La deuxième étape de cette visite de terrain a concerné le cimetière où sont enterrés les chrétiens, notamment les 15 premiers missionnaires au Mali.
En ce lieu de recueillement et de prière, l’Abbé Adrien Sangaré, ancien curé de la Paroisse, a prié pour le monde, celui des morts comme des vivants, mais aussi, pour « la paix des cœurs, dans les cités et dans les familles ».
Le ministre Diallo s’est ensuite rendu, non loin du cimetière, dans les locaux servant de logements aux évêques et autres hôtes de marque.
L’avant-dernière étape de cette visite a concerné la Cité des pèlerins, avant de terminer par le Sanctuaire marial lui-même.
Partout om il est  passé, le ministre Diallo s’est réjoui du « dévouement et de l’enthousiasme des uns et des autres » pour la réussite de l’événement à venir.  
Cette visite avait pour but de « s’enquérir de l’état des préparatifs du pèlerinage annuel qui prend un relief particulier cette année 2018, avec la commémoration et la célébration des 130 ans de l’Eglise au Mali », a indiqué le ministre Diallo.
Le Secrétaire général du Vatican est annoncé pour rehausser davantage l’éclat de cette commémoration qui s’étalera du 14 au 18 novembre 2018, a-t-il révélé.    
De l’origine de cette installation à ce jour, a rappelé le ministre Diallo, un seul leitmotiv dans le message catholique : « Partout où vous posez les pieds, souhaitez la paix aux populations que vous croisez sur votre chemin et dont vous allez à la rencontre pour la bonne nouvelle ».
A ce sujet, le ministre Diallo s’est félicité de la « Trinité propre à Kita » avec la cohabitation, en toute tolérance, « des traditions, de l’islam et du catholicisme ».
Aussi, a-t-il exhorté les populations de Kita à s’approprier cette fête pour « un Mali uni dans sa diversité ».

Source : CCOM/MARC   

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité