VISITE DU MINISTRE DU COMMERCE À L’AGENCE MALIENNE DE MÉTROLOGIE: ALHASSANE AHMED AG MOUSSA SATISFAIT, DEUX VÉHICULES REMIS.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le Ministre du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ahmed Ag Moussa s’est rendu le vendredi dernier à l’Agence Malienne de Métrologie (AMAM), sis à Dialokorobougou. Cette visite s’inscrivait sur deux points à savoir : s’enquérir les conditions de travail du personnel mais aussi remettre deux véhicules de service permettant de mieux accomplir leurs missions. Accompagné d’une forte délégation de son département, le Ministre du commerce a été bien accueilli dans les locaux de l’AMAM par le Directeur Général Lancina Togola et l’ensemble de son personnel.

Arrivé sur les lieux, le Ministre du Commerce et de la Concurrence a d’abord visité tous les locaux de l’Agence, en passant bureau par bureau et ainsi que les différents laboratoires de la structure. Après il a rencontré le directeur général de l’agence et l’ensemble du personnel dans la grande salle de conférence afin d’échanger sur le parcours de l’agence depuis sa création à nos jours ; ses défis et perspectives, et ainsi que ses difficultés.

A travers la présentation du directeur général de l’Agence Malienne de Métrologie, Lancina Togola a d’abord rappelé que cette agence est la benjamine de la sous-région, car elle vient d’être créée il y a de cela une année. C’est un établissement public national à caractère administratif doté de la personnalité juridique et de l’autonomie de gestion. Elle est créée par l’ordonnance n°2017-014/P-RM du 06 mars 2017. Elle a pour mission d’assurer la mise en œuvre de la politique nationale en matière de métrologie. A ce titre, elle est chargée : de participer à la mise en œuvre de la règlementation nationale relative à la métrologie ; d’instruire et de suivre les dossiers d’agréments fabricants de réparateurs et tous autres prestataires de services de métrologie ; d’établir , de conserver, d’entretenir et d’améliorer de façon continue les étalons nationaux ; de superviser les sociétés privées auxquelles certaines tâches techniques sont déléguées en matière de métrologie ; de mener des études et enquêtes en matière de métrologie ; de diffuser la documentation et l’information en matière de métrologie ; d’émettre des avis en matière de métrologie ; de mettre en œuvre le contrôle des instruments de mesure ; de fournir des étalons légaux en fonction des besoins du pays….

En ce qui concerne les ressources de l’AMAM, elles sont constituées par : les revenus des prestations de services ; les subventions de l’Etat ; les fonds d’aide extérieure ; les emprunts ; les dons et legs et les ressources diverses. Avec 39 personnels, cette agence a réalisé une bonne performance au cours de cette première année. Il a aussi souligné que le Gouvernement a construit et meublé en 2014-2016, le laboratoire national de la métrologie puis l’a doté d’un groupe électrogène 250KWH et d’un forage équipé pour un coût total d’environ 850 604 116 F. Pour lui, beaucoup d’activités sont menées et qu’il reste également beaucoup de choses à faire afin de promouvoir le secteur du commerce et de contribuer à la croissance économique de notre pays.

Quant à Alhassane Ahmed Ag Moussa, le Ministre dira qu’après avoir visité les installations et les équipements, se dit très satisfait aux missions assignées à l’AMAM. Mais cette mission est extrêmement importante dans le cadre de la relance de l’économie malienne. L’intervention de l’AMAM va permettre de contribuer essentiellement à l’instauration de la concurrence entre les opérateurs économiques, entre les entreprises. Toute chose qui est de nature à conforter sur le bon fonctionnement des entreprises, voire l’amélioration de leur productivité.
Ce qui consiste d’ailleurs à donner un coup de fruit à l’activité économique de façon générale. En plus de l’impact sur l’activité économique, les activités de l’AMAM ont une incidence positive sur l’application du consommateur. Pour sa part, le département compte conforter l’AMAM à travers les ressources humaines ; l’équipement notamment les matériels roulant pour leur permettre de travailler efficacement. Avec une agence qui vient d’être créée à peine un an, et compte tenu de ce qu’elle a fait est aujourd’hui encourageant. C’est ainsi avec l’appui du Ministère de l’Economie et des Finances, le département du commerce vient remettre ces deux véhicules pour assurer la mobilité du service.
Après cette entrevue entre le Ministre du commerce et de la concurrence et l’ensemble du personnel de l’Agence Malienne de la Métrologie, la cérémonie de remise des clés de deux véhicules s’est également déroulée dans la cour en présence du personnel de l’AMAM.
Pour le Directeur Général, le geste du Ministre du Commerce est combien salutaire et intervient dans une période où leur agence a le plus besoin pour mener bien ses activités, depuis un certain temps, ils étaient confrontés aux difficultés de pouvoir se déplacer pour exercer correctement leur mission. Aujourd’hui, ils remercient le Ministre Alhassane Hamed Ag Moussa et le Ministre de l’Economie et des Finances pour cette contribution de taille.
Le Ministre du commerce a enfin conclut en soulignant que l’appui de son département ne fera pas défaut dans l’accompagnement des activités menées par l’Agence Malienne de Métrologie.
Source : Nouvel Horizon

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité