Mali: Ce qu’affirme la Section Droits de l’homme de la Minusma, Astan M’Bô a peint la violence basée sur le genre dans toutes ses formes.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Dans son intervention la représentante de la Section Droits de l’homme de la Minusma, Astan M’Bô a peint la violence basée sur le genre dans toutes ses formes.

«La violence à l’égard des femmes et des filles est une pandémie mondiale. C’est un affront moral fait à toutes les femmes et les filles, une marque d’infamie pour nos sociétés et un obstacle majeur à un développement inclusif, équitable et durable. Elle a pour origine et manifeste un profond manque de respect, l’incapacité de certains hommes à admettre que les femmes sont leurs égales et à reconnaitre leur dignité intrinsèque. Cette violence prend de nombreuses formes : violences domestiques, traite des femmes et des filles, violences sexuelles en temps de conflit, mariages d’enfants, mutilations génitales féminines, féminicitudes… Elle a fait des victimes et a de lourdes conséquences pour les familles et la collectivité», a-t-elle souligné.

Bangou

Source: croissanceafrique.com

Mail: croissanceafrik@gmail.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité