Forum National sur la Gestion Durable des Ressources en Eau ‘’L’Eau, un des 5 axes stratégiques du Projet de Société du Président IBK’’

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

 
L’Hôtel de l’Amitié a abrité le lundi 17 décembre 2018, le Forum National sur la Gestion Durable des Ressources en Eau au Mali, présidé par le ministre de l’Élevage et de la Pêche, représentant son homologue de l’Énergie et de l’Eaux, Sambou Wagué.

 
C’était en présence des partenaires techniques et financiers, des Pays Bas et de la Suède ainsi que de nombreux participants au Forum National sur la Gestion Durable des Ressources en Eau au Mali, qui prouve l’intérêt accorder à la thématique de l’Eau au Mali. A l’entame de son propos, le représentant du ministre de l’Eaux a salué les différentes initiatives ayant permis d’organiser ce forum qui est la suite logique de l’atelier national d’information et de sensibilisation sur l’état du fleuve Niger tenu à Bamako en décembre2017, afin de susciter une prise de conscience sur la dimension stratégique des ressources en eau dans la sauvegarde de la paix et de la sécurité. Selon le représentant du ministre, dans le souci constant d’améliorer le cadre de vie des populations, le Gouvernement du Mali a fait de l’accès à l’eau potable et de la gestion intégrée des ressources en eau, l’une des priorités de ses actions de lutte contre la pauvreté. Elle a indiqué que la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) vise l’implication de l’ensemble des acteurs du domaine de l’eau dans un cadre de concertation, lequel permet de concilier au mieux l’ensemble des usages, tout en préservant l’environnement et les besoins des générations futures. A cela, d’ajouter « pour y parvenir, le Mali s’est engagé dans le processus d’élaboration d’un Plan d’Action de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE). Ce plan adopté en avril 2008, est fondée sur une vision globale qui tient compte de la dynamique des ressources en eau, au sein des espaces naturels que sont les bassins hydrographiques et les systèmes aquifères ». Par ailleurs, le ministère de l’Energie et de l’Eau s’est engagé dans une dynamique de relecture de la Politique nationale de l’Eau et d’élaboration de 4 programmes nationaux dont le Programme national de « Gestion Intégrée des Ressources en Eau » qui servira de cadre de référence des principales actions à entreprendre au cours de la période 2019-2030. De même a-t-elle ajouté « le Code de l’eau adopté en janvier 2002 a été révisé et sera introduit très prochainement dans le circuit d’approbation par le Gouvernement afin de fournir les bases juridiques au financement et la mise en place des instruments de gestion intégrée des ressources en eau ». Elle dira aussi que cette volonté politique a été clairement manifestée par le Chef de l’Etat SEM IBK, à travers son Projet de société « le Grand Mali avance » et la lettre de mission du 14 septembre 2018, en inscrivant l’accès à l’eau parmi les cinq axes stratégiques dans le cadre de l’atteinte des ODD.
Aissétou Cissé

 

Source : Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité