Le Mali se modernise : la route Kangaba – Dioulafoundo réalisée à 70% .

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Longue de 52 km, répondant aux normes de la CEDEAO et entierement financée par le budhet national la route Kangaba Dioulafoundo est presque terminée. Le chantier lancé le 27 avril 2017 s’achèvera le 30 juin 2019 prochain. L’avancement global des travaux est estimé à environ 70%.

Le ministre s’est réjoui de l’état d’avancement des travaux.
«La dernière fois que nous avons visité cette route en fin 2017, nous avons trouvé un chantier qui n’était qu’à 25% de construction. Aujourd’hui, il est à environ 70%. Ce constat est satisfaisant et montre déjà 25 km de route bitumée. Cela prouve que les travaux tirent vers la fin», a expliqué Traoré Seynabou Diop.

Autre constat : l’augmentation du nombre d’ouvrages due à la dernière saison des pluies assez exceptionnelle que notre pays a connue. «Cette situation a permis de nous mettre en situation la plus défavorable en construction. Et c’est grâce à tous ces éléments que nous avons pu revisiter la route de façon à ce qu’à la fin des travaux, elle soit sécurisée pour les usagers motocyclistes et automobilistes, mais aussi pour toutes les populations riveraines qui auront tout ce qu’il faut pour sécuriser leurs villages des grandes eaux», a-t-elle ajouté tout en remerciant les populations pour l’accueil.

Le directeur national des routes dira, pour sa part, que la route Kangaba-Dioulafoundo est un projet structurant en ce sens que l’axe va relier notre pays à la frontière d’un autre pays.

«La République de Guinée, a poursuivi Mamadou Naman Keita, est également en train de faire des travaux afin de mieux assurer le raccordement de la route bitumée entre leur pays et le Mali. Toute chose qui va jouer énormément dans les échanges commerciaux entre nos deux pays».

S’agissant de l’environnement, il a assuré que le projet est réalisé dans le strict respect de l’environnement, en précisant qu’un expert est actuellement sur le site pour veiller au quotidien, au respect des normes environnementales. Par ailleurs, il a fait savoir que la route en construction a considérablement facilité la mobilité des forces de l’ordre, car leur temps d’intervention dans ces localités a beaucoup diminué par rapport aux années passées.
Selon le directeur national des routes, le présent projet de construction est aussi un projet école qui va permettre, dans la réalisation de futurs projets, de prendre énormément de mesures dans le sens de la modernisation, en terme de construction des routes.

Zangouna Koné

Source : Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité