Mali: La ville de YANFOLILA abritera le FESTIVAL International du WASULU, prévu le 15 au 16 mars prochain.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


L’information a été donnée lors d’une conférence presse tenue à l’hôtel Wassulu . Le festival international de Wassulu qui aura lieu du 15 au 16 mars à Yanfolila, dans la capitale de Wassulu au sud du Mali est une grande opportunité pour la population de la localité. C’était mardi, le 5 mars 2019 à l’hôtel Wassulu. Elle a été animée par la star de la musique malienne Oumou Sangaré.


Le concept du festival de Wassulu nous a été présenté ainsi : ‹‹Ce festival porté par la star Oumou Sangaré, dont la musique et la famille sont originaires du Wassulu, ce projet a été initié par une demande des jeunes et des forces vives de Yanfolila qui sont venus demander son aide. Oumou n’est pas seulement une artiste reconnue internationalement et l’engagement en faveur des femmes et des opprimés est notoire. Elle est aussi une entrepreneuse qui met son énergie à développer son pays. Et depuis plusieurs années, elle est devenue un exemple à suivre pour ceux qui veulent entreprendre en Afrique. Nombreux sont les jeunes et les femmes qui viennent lui demander des conseils, que ce soit au Mali, en Afrique ou parmi la diaspora ouest-africaine. Pourquoi Forbes Africa l’a faite entrer dans son palmarès des femmes les plus influentes en Afrique.
Quand les jeunes de Yanfolila sont venus solliciter Oumou Sangaré pour les aider à dynamiser leur ville et échapper ainsi à l’exode rural puis à l’émigration, l’idée du festival s’est imposée tout de suite. Une première édition a eu lieu en 2016, ce qui a permis d’identifier le principal problème: le manque d’hébergement et de structures d’accueil. C’est pourquoi Oumou a construit un complexe touristique: 60 cases, équipées de confort minimal, regroupées autour d’un espace de restauration et d’une piscine, dans un espace sécurisé. Ce campement Culturel et touristique va permettre de développer le tourisme autour de la musique et de la danse. Nombreux sont les maliens de la diaspora qui veulent découvrir le pays de leur ancêtres, ainsi que les amoureux de l’Afrique issus du monde entier. Ils auront la possibilité de suivre les stages de danses, des ateliers de kamele n’goni… et de faire des circuits touristiques dans le Wassulu.››
La conférencière Promotrice de FIWA nous a fait connaitre le déroulement de festival ‹‹ Il y a une programmation musicale exceptionnelle, se seront adjoints différents animations voir une foire des expositions et des visites touristiques. Grâce à une grande résonance médiatique nationale et internationale, ils espèrent attirer l’attention du public sur le Wassulu, cette région méconnue et pourtant si riche culturellement. Le FIWA, recevra la Caravane de la paix du Festival au Désert ››, a-t-elle expliqué.


Pour attirer l’attention des uns et des autres, la diva, dit que ‹‹ la culture n’est pas seulement un élément de la cohésion sociale mais aussi elle est un levier de l’économie››. Elle a ajouté que ‹‹ le but de ce festival est de faire sortir les instruments musicals non connus par Bamako. Les grands artistes comme Seck Tidiane Seck, Toumani Diabaté, Iba One… et d’autres surprises seront au rendez-vous.

Hamadoun Alphagalo

Source : Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité