Mali: Marche des enseignants, il n’y a pas de petite marche .

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Des petites actions ont le plus souvent des cas aboutit au grand bouleversement d’un certain ordre. On ignore des fois la cause de notre chute. Ben Aly en Tunisie n’a pas su que l’immolation du jeune Bouazid allait causer sa perte aussi le 30 novembre 2014 au Burkina Faso, fera la chute de Blaise.

Sans être superstitieux, le mois de Mars demeure dangereux au Mali. Des exemples, il y’a en assez : le 26 mars 1991, la fin du régime Moussa Traoré ; le 27 mars 2006, le match Togo- Mali suivie de casse en ville et le 22 Mars 2012, on s’en souvient toujours.

La marche des enseignants partout au pays peut être un déclic, un signal pour montrer que ce n’est pas rose partout.

Il n’ y’a pas de petite marche, il faut sincèrement prendre la chose au sérieux.
Benjamin Sangala

Source : Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité