Algérie : Abdelaziz Bouteflika renonce à briguer un 5ème mandat

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, renonce à briguer un 5ème mandat, contesté par la rue depuis plus de deux semaines, et annonce le report de l’élection présidentielle du 18 avril, rapporte l’agence officielle APS. 

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, confronté depuis deux semaines à une contestation inédite en 20 ans de pouvoir, a annoncé lundi renoncer à briguer un 5e mandat et le report sine die de la présidentielle prévue le 18 avril.

Dans un message à la nation publié par l’agence officielle APS, il précise que la présidentielle aura lieu « dans le prolongement » d’une conférence nationale » chargée de réformer le système politique et d’élaborer un projet de Constitution d’ici fin 2019. Selon plusieurs sources Bouteflika veut sortir par la grande porte. Et cela une nouvelle constitution sera soumis (référendum) au peuple pour la gestion de la transition . Depuis hier dimanche plusieurs sociétés étatiques ont observé et ont suivies les manifestations, des entreprises y ont pris part aux contestation provoquées par le peule Algérien. D’autres parle de cet acte ,une sagesse. Une nouvelle constitution soumise au référendum. « Il n’y aura pas de cinquième mandat et il n’en a jamais été question pour moi », écrit le président algérien dans une longue lettre adressée à ses citoyens, citant « ( mon) état de santé et (mon) âge ». Il appelle ainsi à la fondation d’une «nouvelle République ».

Abdelaziz Bouteflika précise que la présidentielle aura lieu « dans le prolongement » d’une conférence nationale » chargée de réformer le système politique et d’élaborer un projet de Constitution d’ici fin 2019.

En poste depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika avait été victime d’un AVC en 2013, il n’avait pas fait d’apparition officielle depuis.

Il était rentré dimanche 10 mars de Genève après deux semaines d’hospitalisation pendant lesquelles sa candidature à l’élection présidentielle, la cinquième de suite, avait été fortement contestée dans le pays. Abdelaziz Bouteflika renonce donc à se présenter et l’élection, initialement prévue le 18 avril va être reportée.

Le président a annoncé sa décision dans une lettre publiée par l’agence officielle APS où il détaille les raisons de son choix en quatre temps. En premier lieu, le président Bouteflika annonce qu’il ne se représentera pas à un cinquième mandat en précisant qu’« il n’en a jamais été question ».

Il poursuit en annonçant le report de l’élection du 18 avril. « Il s’agit ainsi de satisfaire une demande pressante que vous avez été nombreux à m’adresser dans votre souci de lever tout malentendu quant à l’opportunité et à l’irréversibilité de la transmission générationnelle à laquelle je me suis engagé » précise-t-il.

Le président algérien conclut enfin que son ultime mission à la tête de l’Algérie sera de faire en sorte que Conférence nationale inclusive et indépendante mène à bien ses travaux et permette l’émergence d’une nouvelle Constitution qui sera soumise à un référendum populaire avant la tenue d’une nouvelle élection présidentielle. Un battaille gagné mais la reste encore non gagnée. Et le futur homme fort serait Ramtan Lamrane , jusqu’aujourd’hui conseiller diplomatique d’Abdelhaziz Bouteika (Ministre d’État chargé des questions internationales , diplomatie).

Notons que l Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a présenté sa démission peu après l’annonce du retrait de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika, a indiqué l’agence officielle Algérie Presse Service (APS).
➡️ https://sptnkne.ws/kU7N

Daouda Bakary Koné

Source : Croissanceafrique.com

A suivre

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité