Le Mali et les banques commerciales signent une convention en la faveur du compte unique du trésor.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


Une convention bipartite a été signée, jeudi 14 mars 2019 à Bamako, entre les premiers responsables de ces les banques commerciales de la place (ou leurs représentants) et l’Etat du Mali, représenté par le directeur national du Trésor et de la comptabilité publique, Sidi Almoctar Oumar. C’était en présence du ministre de l’Energie et de l’Eau, Sambou Wagué , qui représentait son collègue de l’Economie et des Finances.
Cette cérémonie de signature de convention a marqué la fin des travaux de trois jours du séminaire national sur la gestion de la trésorerie et le Compte unique du Trésor .
Selon les experts, la centralisation des liquidités publiques permettra à l’Etat de faire face à ses engagements à tout instant pour la mise en œuvre des politiques de développement.
Avec cette convention bipartite, le processus de centralisation des fonds publics au niveau d’un compte du Trésor public prend forme. En effet, les banques commerciales de la place se sont engagées à virer, deux fois par semaine, sur le compte du Trésor public logé à la Banque centrale pour le Mali, les ressources déposées à leur niveau par les administrations publiques nationales.
S’exprimant à ce sujet le ministre de l’Energie et de l’Eau, a, au nom de son collègue de l’Economie et des Finances, salué cet esprit de collaboration. «C’est une étape majeure qui vient d’être franchie sur le chemin où nous nous sommes engagés, depuis plusieurs années, avec l’appui de nos partenaires et avec la mobilisation de tous les services», s’est félicité Sambou Wagué.
Car, selon lui, «la mise en œuvre du Compte unique du Trésor (CUT), en contribuant à la centralisation des liquidités publiques, permettra à l’Etat de faire face à ses engagements à tout instant, et ce, afin que les politiques publiques puissent se déployer pour améliorer le sort de nos concitoyens et contribuer à un développement pérenne et inclusif de notre économie».
Mahamane Maïga

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité