Mali-BAD : Trois accords de don signés d’un montant de 7,33 milliards de F CFA

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le Mali et la Banque Africaine de Développement ont procédé à la Signature de trois accords de don d’un montant global de 7,33 milliards de FCFA en faveur de l’améliorer de la résilience des populations du bassin du Niger et de sauvegarder des écosystèmes du fleuve. Cette cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Dr Boubou CISSE premier ministre, chef du gouvernement, ministre de l’économie et des fiances. C’était ce vendredi matin au à Bamako

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de l’Economie et des Finances Dr. Boubou CISSE et le Responsable Pays de la Banque Africaine de Développement au Mali Mme Haly Louise DJOUSSOU-LORNG ont signé trois accords de dons, d’un montant global de 7,33 milliards de FCFA relatifs au financement du Programme Intégré de Développement et d’adaptation au Changement Climatique dans le Bassin du Fleuve Niger (PIDACC).

C’était  ce vendredi 10 Mai 2019 à Bamako, en présence du Ministre de l’Energie et de l’Eau M. Sambou WAGUE, du Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, M. Housseini Amion GUINDO et du Ministre Délégué au Budget Mme SYLLA Aoua BARRY.

Notons qu’il s’agit d’une première signature de convention depuis  la nomination du Dr Boubou CISSE, premier ministre, chef du gouvernement, ministre de l’économie et des Finances. Cette signature d’accords intervient au moment ou le Mali souffre d’une coupure intempestive d’électricité. Elle  contribuera sans doute à l’éradication des problèmes néfastes de l’énergie du Mali mais aussi dans le secteur de l’environnement et du changement climatique dans notre pays.

Daouda Bakary KONE

Source: croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité