En 2018, près de 10 % de la richesse produite au Gabon a servi à importer des biens et services

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

L’année dernière, les importations de produits se sont chiffrées à 1234,1 milliards de FCFA. Sur cette somme, dix fournisseurs ont raflé près de 840 milliards de FCFA. Ce qui représente 68 % de parts de marché. « En 2018, 8,9 % des richesses produites au Gabon ont servi à importer des biens et services venant de ses dix principaux fournisseurs », indique le ministère de l’Économie.

Dans le peloton de tête, on retrouve toujours la France. Elle tient le haut du classement avec 25,8 % de parts. Une performance en régression de 17 % par rapport à l’exercice 2017. La France est suivie de la Belgique (10,4 % des parts elles aussi en diminution de 9,8 %) et de la Chine (9,3 % dont les parts reculent également de plus de 12 %).

Les produits en provenance de la France sont essentiellement des biens de consommation non alimentaire, des produits alimentaires et des outillages, des machines, des appareils mécaniques. Le solde commercial entre la France et le Gabon est resté déficitaire de 250,6 milliards de FCFA en 2018.

PcA

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité