Egypte : le gouvernement prévoit l’aménagement de sept nouvelles zones franches pour attirer les investisseurs

14 Views

(Agence Ecofin) – Le gouvernement égyptien a annoncé, dans un communiqué rendu public le 12 mai, qu’il allait aménager sept nouvelles zones franches afin d’attirer plus d’investisseurs et accroître les exportations du pays.

Ces zones franches, qui offriront de nombreux avantages fiscaux aux investisseurs étrangers, seront aménagées dans les régions d’Al-Minya (centre), Sinaï Sud (centre-est), New Ismailia (nord-est), Gizeh (centre), Dakahlia (nord), Assouan (centre-est) et Kafr El Sheikh (nord).

Les sept zones franches devraient abriter plus de 1 000 projets industriels, ce qui génèrerait plus de 120 000 emplois.

L’Egypte dispose déjà de neuf zones franches qui ont attiré 2,15 milliards de dollars d’investissements directs étrangers et généré environ 194 000 emplois.

Selon des données officielles, les exportations de ces zones ont atteint 6 milliards de dollars au cours des quatre premiers mois de 2019.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *