Rencontre Interministériel Guinée-Mali: Construction du barrage de Fomi en vigueur

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


Projet ‹‹ Appui au programme de développement durable du Delta Intérieur du Niger et Programme de renforcement de la gestion Intégrée des ressources en eau ›› étaient à l’hôtel Elfarouk dans le cadre d’un atelier relatif à une 4eme Réunion du comité interministériel de concertation Guinée-Mali pour la mise en œuvre du Barrage à Buts Multiples de Fomi, hier 28 mai 2019. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’énergie et de l’eau, Moussa CISSÉ.
Poursuivre le dialogue Politique et stratégique entre la Guinée et le Mali dans le cadre de la réalisation du Barrage à buts multiples de Fomi ainsi que la gestion intégrée des ressources en eau du Bassin du Niger Supérieur; Formaliser la création du Secrétariat permanent et du comité interministériel de concertation Guinée-Mali dans le cadre du protocole d’accord 12 mars 2014; Présenter l’état d’avancement du projet Fomi depuis la dernière rencontre tenue en juillet 2016 à Kankan en Guinée; Échanger sur les conclusions des études d’actualisation de la faisabilité technique du Barrage de Fomi et des études d’impact environnemental et social ; Échanger sur les conditions de construction du barrage; Présenter d’autres projets en cours: 1 Études en cours dans le Delta Intérieur du Niger; 2 Principaux axes projetés dans APL B2 dans la portion du Niger Supérieur; 3 Projet d’interconnexion électrique Mali-Guinée.
Secrétaire exécutif, M. ABDERAHIM Biremehamid, après avoir remercié tout le monde. Il a parlé le contexte de l’atelier de ce jour. ‹‹ Ce contexte qui appelle à l’action urgente pour des projets structurants à même de créer des pôles de développement socioéconomique et surtout d’occupation pour notre jeunesse ››, a-t-il souligné. Il a aussitôt donné les noms des barrages à construire. ‹‹ Au cœur de ce schéma d’aménagement du Bassin du Niger, se trouve la construction des trois barrages de Fomi en Guinée, Taoussa au Mali et Kandadji au Niger››. Selon lui, l’ABN a produit un rapport circonstancié sur le projet de Barrage de Fomi avec trois recommandations qui sont entre autres, Engager la réflexion, Mettre à la disposition de l’ABN un rapport définitif et Évaluer les impacts de Fomi- 396.
Moussa CISSÉ, Secrétaire général du ministère de l’énergie et de l’eau, a souhaité une chaleureuse bienvenue et un agréable séjour à Bamako à tous les participants notamment, ceux venus de la Guinée.
Pour lui, ce projet, la construction du barrage de Fomi contribuera à
Réguler le régime du fleuve Niger; accroître la production hydroélectrique; sécuriser la production agricole y compris pendant la contre-saison, dans un contexte de variabilité et de changement climatiques; assurer une interconnexion des réseaux électriques avec nos pays voisins au bénéfice de l’intégration africaine pour un développement durable. ‹‹ C’est pourquoi, la Guinée et le Mali, souhaitent vivement la réalisation de cet aménagement à buts multiples››, a-t-il dit.
Il dit qu’il est persuadé que les travaux de cette rencontre permettront aux deux Pays d’atteindre les résultats escomptés.

Hamadoun Alphagalo

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité