Secteur bancaire : La BMS dans des mains des incompétents et des incapables ?


Sabotage ou incompétence notoire? En tout cas, des clients ont payé les frais. Ils viennent de célébrer avec cauchemardesque la fête de l’Aïd El Filtr (le lundi 3 juin) du fait de leur banque (BMS), notamment ses multiples guichets automatiques en service et hors service en même temps.

Très déçu un client, Ibrahima Sangho,a posté sur sa page facebook : «Bms bina dewa ???? Vendredi en service et hors service. Samedi en service et hors service. L’argent des clients en prison. Des milliers de clients lésés. Kouma gnena wa ???? Les clients lésés et sans recours ????? ». À travers ce poste, il vient de lever le lièvre. Des clients BMS, chacun à Bamako comme à l’intérieur du pays (Mopti…), ont exprimé leur ras vol. ‘’C’est partout ! Même à djelibougou c’est pareil’’ ; ‘’ Franchement c’est trop compliqué pour les clients’’, ‘’ Walaye je confirme. C’est vraiment la merde’’, ‘’ vraiment, J’ai passé une fois deux nuits à Mopti pour les mêmes raisons’’ ; ‘’ les recalés ne donneront pas de temps de répit à la banque. Ça, c’est sûr’’, ‘’ la plus bizarre des banques au Mali’’, ‘’en tout cas c est compliqué’’,’’ les guichets automatiques de la BMS sont nul’’, ‘’ Désolé BMS’’, ‘’ incroyable, mais vrai… Quand je pense que c’est une des plus grandes banques, la plupart des grands comptes de l’État y sont logés donc plus de salariés c’est inquiétant’’, ‘’ C’est pitoyable’’… Voilà le vécu des clients BMS pour la préparation et la célébration de la fête de l’Aïd El Fitr 2019. Pourtant l’essence des guichets automatiques était assouplir la souffrance des clients dans le retrait de leurs sous.
Le Dg Aliou Coulibaly et ses hommes doivent améliorer leurs prestations, notamment au niveau des guichets automatiques pour retenir le maximum de clients. L’arrivée M. Coulibaly à la tête de la BMS a été marqué à ses débuts par le manque prolongé de bordereau de remise de chèques dans des agences, la fermeture pure et simple d’agences (agence de Niamakoro)… Dans ces conditions , le Dg Aliou Coulibaly aura-t-il la longévité de Babaly Ba à la tête de cette banque ? En tout cas, en ce début de mandat, les signes ne plaident pas en sa faveur. Bien qu’issu de l’entourage, dit-on, du monument du secteur de la finance malienne (Babaly Ba), Aliou pour le moment cherche ses marques. Lui qui a été préféré à Soufiana Diarra, par le conseil d’administration extraordinaire de la banque tenu le 3 décembre 2018, doit se réveiller pour maintenir haut le flambeau de la BMS qui lui a été tel que légué par Babaly Ba. Tout autre comportement ne sera pas toléré.
A bon entendeur…
Hamidou Togo

Source: Le Hogon/Croissanceafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *