Bamako: À peine né, surgi avec un tapage politique, une fois au pouvoir Mouvement des Republicains fera Tombouctou la capitale Politique du Mali


Le Centre International de Conférence de Bamako a servi de cadre au lancement officiel du mouvement Républicain (MR), ce samedi 07 juin 2018. Le MR, est un parti politique qui entend faire la politique autrement au Mali.


La grande salle du CICB, était envahi par les jeunes et femmes, leurs présences a enthousiasmé cet espace de lancement officiel du Mouvement Républicain ( MR).


À cette occasion, le public n’a vu qu’un seul intervenant, une intervention faits par la personne la plus autorisée, fils du premier promoteur d’école privé au Mali, dénommé Lycée SANKORE, Ainea Ibrahim Camara, président du Mouvement Républicain ( MR ), a fait entendre des propos plus ou moins populiste, ainsi a-t-il fait entendre sa voix que ‹‹ Le Mouvement Républicain ( MR ) prend engagement ici, rien ne sera comme avant au Mali ››, a-t-il déclaré. Contrairement aux autres politiques qui acquisent les pays étrangers d’être responsables de ce qui se passe en Afrique en général et au Mali en particulier, le MR se dit reconnaissant envers eux ‹‹ Nous sommes reconnaissants envers les étrangers residant au Mali. Nous les serons reconnaissants parceque, ils nous aident à la sortir de crise, pour ramener la paix dans notre pays.›› Nonobstant l’aide des forces étrangères le MR, désire que l’armée malienne prenne la reine du terrain, afin de garantir la sécurité nationale. Préserver l’intégrité et la souveraineté nationale, ›› a laissé entendre Ainea Ibrahim Camara, président de MR.


Le MR, critique le régime sans vouloir lui vexé ‹‹ Nous ne disons pas que ceux qui sont au pouvoir sont moins patriotes que nous, mais ils sont moins efficaces que nous ››, s’est-il flatté. Ainsi, dit-il que ‹‹ Le MR, n’est pas un parti révolutionnaire. Il est un parti souverainiste, ›› a déclaré le président Camara. Ainsi suggére-t-il que le Mali doit prendre son destin en main.


Pour présenter sa devise:  » Unité- Développement – Justice, le MR fait un filé qui égal à la diversité linguistique et culturelle du Mali avec toutes ses dimensions. Un défilé qui a fait l’objet d’un passage de toutes les ethnies du Mali commençant dans la région de Kayes jusqu’à Taoudenit. Enfin, le président Camara a dit ‹‹ Le MR, fera Tombouctou la capitale Politique du Mali lorsqu’il sera au pouvoir ››, a-t-il déclaré, un, populiste qui ne dit pas son nom.

Ainea Ibrahim Camara, est un tradeur International roule entre le Mali et plusieurs pays au monde. C’est celui-la même qui tiendra un discours populiste et revolutionaire tout en disant que le MR n’est pas un parti politique revolutionaire mais plutôt un parti politique patriote. Accompagner d’une colonne de voiture de marques Toyota Land Cruiser et d’autre Ainea Ibrahim Camara etait conduite par un demi parking toutes neuves. En tout cas, le nouveau parti et son président auront à faire avec ceux qui occupent la scène politique, une arcane minée de piège et de fraude avec comme soubassement, la corruption et l’achat de concience.

Redaction

Source: croissanceafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *