Mali, IBK appelle au sursaut national:”Pour la survie d’un Mali de dignité, de fraternité, nous devons opérer le sursaut salvateur”

62 Views

A l’issue de la visite de Sobame -da, le Président de la République s’est confié à la presse le sens de son déplacement: « Comment peut-on imaginer qu’un drame aussi terrible se produise, et me trouvant au Mali que je ne puisse y faire un déplacement . Je devais le faire et également appuyer le message fort passé par le chef du gouvernement et en y mettant le poids du chef suprême des forces armées, également du chef de l’Etat, c est ce que j’ai fait . Je crois que le temps du sursaut national est largement venu. Je ne vais pas présager quoi que ce soit ni opiner sur une affaire désormais entre les mains de la justice, mais il y’a beaucoup d’interrogations. Pour L’heure, je dirais simplement qu’il n’y a aucune espèce de conflit inter-ethnique dans notre pays et les jours qui viennent nous donnerons encore les preuves . Et qu’il y ait des manipulations et des actes odieux aux fins de déstabiliser le Mali. Mais cela sera contre carré, contre ces actes-là. Ils seront contrecarrés et de la plus belle des façons . Et je crois que nos équipes à l’œuvre aussi bien les équipes du pôle antiterroriste , que nos forces armées de sécurité, toutes sont déterminées à ce que nous touchions du doigt ce que dans ce pays-là, dans ce centre du Mali, empêche notre pays de tourner en rond et de vivre et je crois que cela me semble être comme une histoire de « chant du cygne » plaise au ciel qu’il en soit ainsi , que ce soit un chant du cygne , que nous soyons en train d’aller vers l’épilogue d’un temps très douloureux pour le Mali , inshallah . C’est tout ce que je voulais dire. Et encore une fois, en m’inclinant pieusement sur la mémoire de tous ceux qui ont été martyrisés à Sobame-da et qui ont perdu la vie dans les conditions d’inhumanité absolue. Que le Seigneur Dieu , de justice , et de miséricorde les prennent en pitié et les reçoivent parmi les bienheureux ».

Le Président de la République n’a pas manqué d’appeler tous au sursaut national pour sortir notre pays de cette situation grave. « Que tout cela nous servent de leçon pour que nous opérions le sursaut salvateur. Ce sursaut seul aujourd’hui doit être le souci de tous les Maliens. La survie du Mali , la survie d’un Mali de dignité , d’un Mali de fraternité, d’un Mali de convivialité , d’un Mali du vivre ensemble ; la fraternité telle qu’elle a toujours imprégnée nos relations sociales , voilà ce qu’il faut retrouver » a déclaré avec insistence le Chef de l’Etat.

S’agissant de son appel à l’apaisement et à la cohésion sociale lors de sa rencontre avec les populations de Sobame -da, IBK a renseigné que « Bien sur il y’a quelque chose de totalement anormale, cette société malienne , singulièrement celle du centre du Mali et les relations entre les communautés dont on parle aujourd’hui avec beaucoup de pré-supposés ,les dogons et les peuls , deux communautés qui ont toujours vécues en parfaite symbiose et tous ceux qui aujourd’hui font des thèses les plus douteuses ce conflits inter-ethniques devraient réviser leurs copies , et en tout cas ne pas jeter de l’huile sur le feu, il n’y a aucun conflit inter-ethnique , je vous le dit très clairement et l’excroissance de ce que nous avons vécus dans le nord du Mali et de ce que nous vivons encore dans le Nord , qui voudrait ainsi trouver à se mettre un masque mais qui ne nous surprendra pas car nous savons de quoi il s’agit , et dès lors que l’on sait un problème la solution est déjà toute proche inshallah » a en fin conclu le President de la République avant de regagner Bamako aux environs de 17 heures .

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *