Affaires maritimes: Qui supplantera Bolloré dans la gestion du terminal à conteneurs au port de Douala?

4 Views

(Agence Ecofin) – Qui va finalement remplacer le consortium Bolloré-APMT au Port autonome de Douala (Pad), principale entrée des marchandises au Cameroun ? Le suspense se prolonge dans le cadre de la concession du terminal à conteneurs de cette place portuaire.

En effet, ce 19 juin, l’autorité portuaire a annoncé que le dépouillement des offres des cinq entreprises présélectionnées au terme de l’appel international à manifestation d’intérêt, lancé en janvier 2018, relatif à l’attribution de ladite concession, se fera, le mardi 2 juillet 2019 à 14 heures au siège du Pad à Bonanjo, juste après la clôture des dépôts des dossiers le même jour à 12 heures.

« Ce report a été accordé par la direction générale du Pad, après la demande exprimée et motivée de la majorité des candidats préqualifiés qui avaient jusqu’au 18 juin 2019 à 12 heures pour déposer leur dossier », indique l’autorité portuaire. Elle ajoute que c’est au terme de ce processus, qui se déroule « en toute sérénité dans le strict respect des conditions exigées, que sera connu le futur concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonaberi ».

Les entreprises ayant rempli les conditions de préqualifications sont : CMA Terminals, basé à Marseille en France ; la société émiratie Dubaï Port World ; Hutchison Port Investments Ltd, entreprise immatriculée aux Iles Caïmans ; Saoudien Red Sea Gateway Terminal et Terminal Investment Ltd, une société basée à Genève en Suisse.

Entre temps, le consortium Bolloré-APMT a saisi le tribunal administratif de Douala afin d’obtenir des explications sur sa non-sélection dans le processus devant conduire à la désignation du nouveau concessionnaire du terminal à conteneurs du Pad. Le contrat de concession du terminal à conteneurs du Pad détenu jusqu’ici par Bolloré arrive à expiration en décembre 2019.

Sylvain Andzongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *