Mali: Autonomisation de la Femme et de la Fille

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


«  »Chose promise, chose dûe » », C’est enfin disponible le Fonds d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et de la Fille (FAFE)

Cest ce vendredi 21 Juin 2019 dans la salle polyvalente du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille qu’a eu lieu le lancement des activités des ONG et Systèmes Financiers Décentralisés partenaires dans le cadre du partenariat avec le FAFE.

Pour rappel le 8 mars 2018, le President de la République Elhadj Ibrahim Boubacar KEITA a annoncé une enveloppe de 1 milliard pour l’Autonomisation de la Femme.
Apres les mots de bienvenu de la Directrice du FAFE, la parole a été donnée aux bénéficiaires qui n’ont pas tari d’éloges envers Madame le Ministre pour sa disponibilité à chaque sollicitation et surtout son implication pour l’autonomisation de la femme.

Madame Kante Fatoumata Diancoumba Directrice du FAFE dans son intervention a rappelé les objectifs spécifiques visés par par la signature des conventions avec les ONG et les SFD qui sont :
Créer un partenariat avec les ONG de proximité afin d’assurer l’appui/conseil, le renforcement de capacités et l’accompagnement des organisations œuvrant pour la promotion de la femme et l’épanouissement de l’enfant ainsi que les PME/PMI;
Assurer l’animation des différentes activités à mener;
Assurer le suivi des différents bénéficiairespendant et après les activités;
Créer un cadre opérationnel de partenariat entre.le FAFE et les ONG à différents niveaux d’intervention

Madame Diakite AissataTRAORE n’a depuis ménagé aucun effort pour que les fonds soient disponible afin que les femmes prennent leur destin en main et conformément à la misson que lui a assigné le PR IBK, mission traduite en plan d’action gouvernementale sous le leadership bien sûr du Premier Ministre Dr Boubou CISSE.
Et Madame le Ministre n’a pas manqué de notifier aux 14 ONG et aux 2 Systemes Financiers Décentralisés quel prix elle attache à la bonne exécution.

Selon Madame.le.Ministre Dr Diakite Aissata TRAORÉ, c’est conformément aux recommandations de la 6ème réunion du Comite de pilotage, instance de décision et d’orientation du FAFE tenue le 23 mars 2018 qu’il a été établi des conventions de partenariat avec les partenaires d’exécution pour la.mise en œuvre des activités de renforcement de capacités et de réinsertion socioéconomique des groupe cibles du FAFE.
« Ces conventions ont pour objet de rendre le fonds accessible, de façon équitable, aux organisations et membres des organisations œuvrant pour la promotion de la.femme.et l’épanouissement de l’enfant, répondant aux critères définis par le FAFE et ayant sollicité son appui technique et ou matériel » dit Mme le Ministre.
Cest une photo de famille et des poignées de main.entre Madame.la Ministre et les représentants des ONGs venus de toutes les régions du pays qui met fin à cette cérémonie de lancement des activités.

Maimouna Traoré,
Touré Hamidou Elhadji
Malimedias.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité