Mali: IBK lance le dialogue politique inclussif

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Ce mardi 25 Juin 2019, le président de la Republique, chef d’Etat SEM Ibrahim Boubacar KEITA à procedé au lancement sollennel du dialogue politique inclussif au palais de Koulouba (salle des banquets). Cette rencontre a regroupé plusieurs acteurs de la societé toutes confondues, les groupes armées, les reprrsentants diplomatiques et les membres du gouvernements. C’edt en presence des Triumvrat.

Selon IBK « A l’instant, nous installerons les trois personnes sur lesquelles le choix que me confèrent mes charges, s’est porté, pour conduire le dialogue politique inclusif ainsi que le processus subséquent de réformes institutionnelles », dit-il.

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a procédé ce mardi 25 juin 2019 au lancement officiel du dialogue politique inclusif. L’événement a eu lieu dans la Sale des Banquets du Palais présidentiel de Koulouba à 11 heures. Au total 400 personnes ont été invitées à ce lancement.


Il s’agit d’une femme et deux hommes. Pour le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar KEITA explique que  » La femme, d’abord : une femme attachée au terroir, au territoire, à l’Afrique, dans un monde
partageux où les uns ne sont pas des loups pour les autres. Une femme au verbe et clair et haut : Aminata Dramane Traoré. Merci chère sœur de nous avoir fait l’honneur d’accepter ! Maintenant les deux hommes, mes aînés respectables.
Baba Hakib Haidara, le médiateur de la République, militant infatigable, persuasif et loyal. Il vient à cette mission, fort de décennies d’expérience, dans la science de l’écoute, de l’interaction et de la synthèse.
Puis, Ousmane Issoufi Maiga, ancien Premier ministre, homme d’action porté sur le résultat, avec la poigne et l’autorité qui lui sont reconnues, mais également avec le respect qui lui est témoigné, y compris par ses adversaires », a-t-il expliqué.

Le chef de l’Etat n’a pas manqué de remercier M. Baba Hakib Haidara et Ousmane Issoufi Maiga.Il les remercie également pour avoir fait l’honneur d’accepter.

Selon lui, « Dans ces travaux, vous aurez certes besoin de tout le Mali dans son ensemble mais pour coordonner et harmoniser cet ensemble, un homme d’expérience vous accompagne,
l’Ambassadeur Cheick Sidi Diarra dont le parcours pour le moins élogieux milite en tous points pour lui, là encore au bénéfice du pays tout entier », s’est-il rejouit, le président Ibrahim Boubacar KEITA.

Daouda Bakary KONE

ource: Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité