Mali: Le Selectionneur des aigles toucherait un salaire net de 10 millions de F CFA par mois.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Depuis hier soir une information circule sur la toile revelant que le salaire de l’entraineur des aigles du Mali monsieur MAGASSOUBA est fixé à la somme de 935 000 F CFA.

Alors en cherchant l’authentification de ladite information, nous avons mené nos investigation auprès des membres de la federation Malienne de Foot Ball pour savoir la somme réelle. C’est à la suite d’un appel et sms téléphonique que notre personne ressource nous a envoyé un sms rectifiant le salaire de Mohamed Magassouba.

Selon nos informations l’entraineur des aigles du Mali toucherait la somme de dix millions de franc CFA comme salaire net. Mais avant Mohamed Mamagassouba toucherait 2 (deux) millions de F CFA. « Magassouba en tant que (DTN) touchait deux (2) millions de F CFA et comme sélectionneur, il touche dix (10) millions de FCFA nettes » nous a confirmé au cour d’un appel télephonique le DTN (Directeur Technique National).

Cette information dont nous mettions sous presse a été révelée suite a une rumeur faisant le tour sur les réseaux sociaux depuis hier soir après le matche Mali-Angola terminé par un score de 1but a zero à la faveur des aigles du Mali.

L’entraîneur des Aigles du Mali est payé à 15 millions de FCFA brut et 10.000.000 FCFA net par mois depuis la signature en bonne et due forme de son contrat pour régularisation , avant son départ à la CAN 2019. De 2007 jusque là il ne percevait que sa prime et sa situation a été régularisée grace aux instructions de haut niveau. Donc faisons tout pour ne pas démoraliser notre encadrement technique , déstabiliser notre jeune équipe et ternir l’image de marque de notre pays en construction .

Depuis l’annonce de l’opposition des Aigles du Mali aux éléphants de la Côte d’Ivoire , des compatriotes maliens se mettent à diffuser des fausses informations sur les réseaux sociaux au même moment , les ivoiriens soutiennent et entretiennent le moral des leurs .

Il en est de même pour ceux également qui font de la publicité gratuite pour les terroristes et jihadistes contre notre armée et nos populations , en diffusant les images atroces qui n’ont rien à voir avec la réalité sur les réseaux sociaux. Eux , ils sont les communicateurs de ces ennemis de la paix au Mali.

Le Ministre de la communication ne peut il pas proposer un décret à l’assemblée nationale pour désormais sévir dans ce sens ? Les diffuseurs de fausses images ou , d’images réelles de nos vaillants militaires blessés ou morts sur les champs d’honneur ne méritent ils pas une sanction ?

Daouda Bakary KONE
Source: Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité