Mali: SYNFISE Observe un préavis de grève de neuf jours

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


Ce jeudi 4 juillet 2019 à la bourse du travail, Section Nationale des financiers du secteur de l’éducation était devant la presse pour leur faire part d’un préavis de grève de 9 jours soit 216 heures. Cela par le biais d’une conférence de presse, animée par le Secrétaire général Diodio Samba.


‹‹ Cela faisant quasi cinq ans de cela, le SYNFISE a effectué des revendications de certains droits que les travailleurs des financiers du secteur de l’éducation ne bénéficient pas. Depuis la création de SYNFISE bien-sûr qu’ils ont effectués des revendications auprès des ministères, mais de façon verbale. Qu’ils ont toujours trouvé les revendications pertinentes, mais qu’il n’a jamais eu de suite favorable en aucune de ses revendications.››


C’est pourquoi cette fois-ci, pour que leurs revendications soient prises en compte, ils sont venus faire leurs revendications avec une stratégie de préavis de grève, faute de quoi qu’ils iront en grève jusqu’à l’aboutissement de certaines de leurs revendications. Ainsi, le SYNFISE exige, 10 points de revendications reparti en trois volets qui sont entre autres:


Volet financier: Etendre aux agents financiers du secteur de l’éducation les avantages du décret N° 2018-/P-RM du 5 juillet 2018, fixant les taux mensuels de certaines primes allouées au personnel de certaines directions du Ministère des finances;
Nommer par décision des agents chargés du traitement et du tirage des salaires des enseignants fonctionnaires des collectivités, comme chargés des dossiers;
Prévoir les intendants dans les budgets de formation et des examens de fin d’année;


Volet administratif: Octroyer un plan de carrière aux agents financiers du secteur de l’éducation, Réviser le cadre organique des académies d’enseignements pour adaptation au contexte actuel, Élaborer le cadre organique des établissements d’enseignements secondaires général, techniques et professionnel, l’enseignement normal et inspection pédagogique régionale de l’enseignement secondaire pour adaptation au contexte actuel, Élaborer l’organigramme spécifiant les tâches assignées à chaque poste au niveau des établissements d’enseignements secondaire général, technique professionnel, enseignement normal, Centres d’animation pédagogique et des académies d’enseignements;
Intégrer les aides-comptables dans la fonction publique de l’État;


Volet performance: Faciliter l’accès des agents financiers aux études professionnelles; Etendre la formation continue aux agents financiers par rapport au chapitre 21-1-14 destinée à la formation du personnel administratif.


Secrétaire général, Diodio Samba dira que ‹‹ Faute de quoi la section des financiers de l’éducation bien que disposé au dialogue se réserve le droit d’observer une grève de 9 jours soit 216 heures allant du lundi 22 juillet au 23 juillet, du 29 au 31 juillet et du 5 au 8 août 2019.››

Amadoun Alphagalo

Source: croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité