Niamey (Niger): La Première Dame du Mali s’engage avec ses sœurs premières d’Afrique pour luter contre le sida.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Panel de haut niveau sur le fardeau du cancer en Afrique, sur ce plan, la première Dame du Mali , Keita Aminata Maiga , Présidente de l’ONG a, en marge du douzième sommet extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, assisté dans l’après-midi du 6 juillet 2019 au Palais des congrès de Niamey, aux côtés de ses sœurs premières dames d’Afrique.

Ce panel est initié par la Première Dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou. Il s’agissait à travers ce panel de haut niveau de faire un plaidoyer sur la prise en charge du cancer de la prévention jusqu’au traitement. Plusieurs propositions ont été faites. Chaque pays fait une proposition dans le cadre de la lutte contre le cancer et ces propositions seront mutualisées désormais pour le bien être des populations africaines.

A l’issue du panel animé par Rock Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Mahamadou Issoufou du Niger, et Idriss Deby Itno du Tchad, les Premières Dames et leurs époux ont réaffirmé leur engagement à lutter contre le fléau qui n’est plus considéré comme un drame malgré le nombre de malades qui en souffrent.

A l’issue du panel animé par Rock Marc C La Première Dame du Burkina Sita Kaboré, dans la lecture de l’appel dit appel de Niamey pour la lutte contre le fardeau du cancer en Afrique, a été saluée et applaudie par les participants au panel , parmi lesquels de nombreuses femmes et experts de la maladie.

Au Mali, nos hautes autorités à travers le gouvernement et le ministère en charge de la santé publique ont fait du cancer une maladie qui ne constitue plus un drame, mais une maladie chronique. L’état malien à fait des efforts remarquables au niveau de la prévention , du diagnostic et du traitement du cancer.


Les premières dames d’Afrique après avoir entendu les différentes déclarations et en faisant parler leur cœur , se sont engagées désormais à répondre favorablement aux côtés de leurs époux chefs d’état et de Gouvernement aux besoins de leurs populations.

Déprimais la mutualisation des efforts, en plus du leadership et de l’engagement des premières dames pour lutter contre le fardeau du cancer en Afrique constitue un signal fort d’espoir et d’espérance des patients et victimes de la maladie chronique mais plus dramatique .

La Première Dame du Mali avait à ses côtés les membres de son cabinet et des experts nationaux maliens en la matière qui ont effectué le déplacement de Niamey pour la cause .

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la république

Par croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité