Les BRICS doivent défendre activement le multilatéralisme (MAE chinois)

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Les pays du groupe des BRICS devraient jouer un rôle de premier plan dans les efforts visant à défendre le multilatéralisme, a plaidé vendredi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi.

Pratiquer l’unilatéralisme, c’est revenir en arrière à une époque où la loi de la jungle prévalait, endommageant le système et l’ordre internationaux formés après la Seconde Guerre mondiale, a déclaré celui qui est également conseiller d’Etat lors d’une réunion de ses homologues des BRICS à Rio de Janeiro.

Appelant à des actions concrètes pour soutenir le multilatéralisme, M. Wang a souligné que les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) devaient préserver le système international avec les Nations Unies en son cœur.

Ils doivent défendre un ordre mondial reposant sur le droit international, un système commercial multilatéral incarné par l’Organisation mondiale du commerce, ainsi que les intérêts communs et l’espace de développement des marchés émergents et des pays en développement.

Alors que les Nations Unies vont fêter leurs 75 ans l’an prochain, Wang Yi a estimé que la priorité dans le maintien du multilatéralisme était de soutenir un rôle plus important pour l’ONU et de sauvegarder les principes de sa Charte.

http://french.cri.cn/news/world/686/20190727/322326.html

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité