Exclusive-CODEM-YELEMA: Adama Diakité en agent efficace ne jure que de porter le coup fatal à son ancien mentor ».

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Une guerre froide en vue. L’actualité politique de ces deux derniers mois est dominée aussi par le mercato politique politicien offert par CODEM et YELEMA. C’est digne d’un roman politique avec des espions, des agents doubles etc.

Le monde politique malien a été surpris par la démission collective de certains cadres fondateurs de YELEMA, de conseillers, des cadres de sections… Le plus illustre d’entre eux Adama Diakité, conseiller en Commune I et 5è Vice président si je ne m’abuse. Cela a été un coup de massue porté à Mara et son parti. Les démissionnaires évoquent des raisons de cavalerie personnelle de Mara. Pour ma part, je dirai qu’ils lui reprochent son leadership trop imposant et frustrant. Ces démissionnaires ont prêté allégeance illico presto à Amion Guindo de la CODEM. Ils ont laissé entendre que la saignée continuerait.

La replique Yelema encours?

La réplique ne s’est pas faite attendre de la part des chevaliers de Yelema. Dès lors, leur cellule de communication a reconnu ces démissions et a justifié cela comme étant un fait banal qui arrive à tout parti politique et que les raisons évoquées étaient puériles. Une semaine de communication sur les réseaux sociaux pour montrer les valeurs de YELEMA a été lancée, opération visant somme toute à rassurer leurs propres militants mais aussi à séduire des nouveaux militants.

Les doubles jeux de la CODEM etant dans le gouvernement?

Malgré ce giga mercato opéré par Poulo, un monstre au sang froid, YELEMA et CODEM préparent un regroupement parlementaire avec l’ADP maliba malgré le fait que la CODEM soit dans le gouvernement. Celle ci semble jouer un double jeu: être dans le gouvernement et rester dans l’opposition parlementaire. Jusqu’à preuve du contraire, la CODEM n’a pas fait de déclaration publique conformément à la charte des partis politiques pour signifier qu’elle n’est plus de l’opposition.

Une vraie guerre froide en vue?

La guerre froide entre les deux partis malgré ce rapprochement au Parlement est chaude. YELEMA annonce son plus gros transfert estival: le recrutement du député Bafotigui Diallo, ex RPM. Si la recrue n’est pas de la CODEM, elle demeure un gros poisson. Une cérémonie grandeur nature est organisée à cet effet. Moussa Mara retrouve le sourire.

Adama DIAKITE, l’homme politique de l’heure actuelle?

« Dans les coulisses, Adama Diakité en agent efficace ne jure que de porter le coup fatal à son ancien mentor. Il lance sa Gestapo à l’assaut des bases de Yelema à l’intérieur », dit-il Niaga Diop.

Au nord (Diré) des cascades de démissions sont annoncées, et encore, de façon collective. Ce coup semble être un uppercut mais le KO n’est pas au rdv. La machine YELEMA en Commune 4, fief de YELEMA dans tout le Mali, lance des opérations nocturnes : cette fois ci, en terrain ennemi. Le parti annonce par le canal de son jeune maire Mody Sidibe une démission collective d’un élu CODEM, des sections de ce parti. Cela est annoncé avec enthousiaste et une publicité en outrance. Guindo et ses recrues viennent de connaitre leur première bérézina en Commune 4.

A qui le dernier mot?

Ce n’est pas cependant leur dernier mot. La CODEM réplique au Centre. Une vaste démission à SAN est annoncée en ce jour.
YELEMA via Hamidou Doumbia conteste l’exactitude des démissions annoncées.

Problematiques

Ce mercato politique à l’allure d’une guerre froide entre les deux partis est loin d’être terminé. Que fera Yelema? Va t-il laisser Guindo et Adama Diakité continuer à les saigner? Yelema va t-il opérer une contre attaque d’envergure pour sonner la fin de la récréation? Jusqu’où iront la CODEM et Guindo contre Yelema? Ne manquons pas la suite de la guerre froide entre deux partis de la même époque.

NB: Le titre et les sous titrages émanent de la redaction

Niaga Diop

Source: Croissanceafrique.com

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité