L’IMPACT DU TERRORISME SUR L’ÉCONOMIE MALIENNE : L’économiste MODIBO MAO MAKALOU donne son point de vue !

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.


Dans un entretien accordé à nos confrères de la chaine de télévision Marocaine Medi1 TV, le 11 septembre 2019, le consultant économique Modibo Mao Makalou a livré son point de vue sur l’impact des attaques terroristes sur nos différents outils de production économique.


Depuis plusieurs années, le Mali fait face, à la multiplication et à la montée en puissance des groupes armés. La force Barkhane, la MINUSMA et l’armée malienne, n’arrivent pas à contenir les stratégies mise en place par les groupes armés dans un conflit asymétrique. Si certains spécialistes décortiquent la situation en se penchant plus sur le volet sécuritaire, force est de constater qu’avec la montée en puissance des groupes armés, l’économie malienne a connu un sérieux handicap. Entre enlèvements, attentats et rebellions armée, la menace terroriste qui plane dans la capitale et dans les régions, affecte sérieusement les activités économiques, essentiellement dans le secteur primaire, sans compter que 75% de la population malienne vit dans les zones rurales qui sont fortement touchées par la crise sécuritaire. Pour rassurer la population et faire face à la menace sécuritaire, l’Etat malien a dû fortement déployer des dépenses extraordinaires dans le cadre du renforcement de La Défense et de la Sécurité au détriment de la relance économique et des secteurs sociaux de base après le coup d’état de mars 2012.

Cette poussée des périls sécuritaires et de la crise multiforme ont fragilisé l’économie malienne selon l’économiste Modibo Mao Makalou, « Le terrorisme a eu un grand impact sur notre économie, en rendant notre pays fragile, nous sommes un pays à vocation essentiellement agro-sylvo-pastorale , ce qui a fait que le terrorisme a eu un impact sur notre outil de production notamment en ce concerne les récoltes, les pâturages, les cueillettes mais surtout l’élevage en sus des conséquences du réchauffement climatique » a expliqué l’ancien conseiller économique à la Présidence de la République. A rappeler que Modibo Mao Makalou est titulaire d’une Master en international Business section Finance et une maîtrise en sciences économiques obtenus à l’Université de Montréal, il est actuellement le Président-Directeur d’un cabinet de consulting économique.

Bintou Diarra

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité