Union Bank of Nigeria conclut un accord en vue de l’obtention d’un prêt d’une valeur maximale de 200 millions $

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Atlas Mara Limited, ​un ​groupe de services financiers ​focalisé sur l’Afrique subsaharienne, qui est basé à Dubaï, mais coté sur la Bourse de Londres, a annoncé lundi 30 septembre, qu’Overseas Private Investment Corporation (OPIC), a conclu avec sa filiale Union Bank of Nigeria (UBN), un accord qui pourra déboucher sur l’octroi d’un prêt d’une valeur maximale de 200 millions de dollars.

La facilité qui est assortie d’une maturité de dix ans, cible le financement des investissements dans la digitalisation de la banque nigériane. Une autre part de ce financement devrait servir à accompagner de petites et moyennes entreprises (PME) et des activités dirigées par des femmes dans le cadre de l’initiative 2X Women de l’OPIC, qui vise à catalyser l’investissement sur les femmes des pays en développement.

Michael Wilkerson, président exécutif d’Atlas Mara, a déclaré: « ce financement marque une nouvelle étape dans le partenariat en cours entre OPIC et Atlas Mara en Afrique et la reconnaissance de UBN en tant qu’institution financière nigériane ​prédisposée à une forte croissance ».

David Bohigian, président et ​directeur par intérim de l’OPIC, a déclaré​ que son organisation était « heureuse de s’associer à Atlas Mara et à UBN pour encourager les prêts inclusifs qui bénéficieront aux entrepreneurs et aux femmes – en particulier aux particuliers et aux entreprises sous-financées et non bancarisées – tout en favorisant le développement économique à travers le Nigeria ».

Emeka Emuwa, PDG de UBN, a ajouté : « nous nous réjouissons de cette occasion de nous associer à l’OPIC et sommes bien placés au Nigeria pour faire progresser les prêts aux segments clés de la population, en particulier les PME. La ​maturité de la facilité ​à 10 ans offre​ la flexibilité nécessaire pour maximiser l’impact dans les secteurs clés de l’économie nigérian​e ».

Rappelons qu’Atlas Mara qui s’était donné pour ambition de bâtir un portefeuille de banques africaines de grande valeur, est entré dans une phase de désinvestissement. En 2018, le groupe a cédé via une introduction boursière, 20,5% du capital de Bank ABC Botswana.

En avril 2019, la holding bancaire a trouvé un accord avec le kényan Equity Group pour la cession de 4 autres de ses participations. UBN est désormais son plus gros business dans la région. Il y comptait une participation directe et indirecte de 49,7% à la fin avril 2019.

Idriss Linge​

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité