Médias au Mali: Une trentaine de journalistes de la presse en ligne formée au respect de l’éthique et la déontologie journalistique à Bamako

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Depuis deux jours une trentaine de journalistes ont participé à un atelier de formation dans la salle de formation de l’association des éditeurs de la presse privée (ASSEP) sise à l’aci200 (Bamako). Cette rencontre qui s’est débutée ce jeudi 17 octobre 2019 et qui pris fin ce vendredi 18 octobre 2019 est une initiative de l’association des professionnels de la presse en ligne en partenariat avec freepress unlimited. Le thème de cet atelier de formation était basé sur :l’éthique et la déontologie journalistique »au Mali. C’était en présence du président de l’APPEL-Mali M.Modibo Fofana et le secrétaire général de l’organisation M. Seybou Keita.

« Cet atelier de formation est la suite logique des séries de formation annoncée lors de la conférence de presse », de l’APPEL-MALI, selon son président M. Modibo Fofana. Il est organisé par Appel Mali en partenariat avec son avec FREE PRESS unlimited pour renforcer la capacité des journalistes sur léthique et la déontologique.


Dans discours d’ouverture, le président de l’APPEL-Mali a affirmé que « le Mali à l’instar des pays de la sous régions, les dérapages déontologiques sur les réseaux sociaux deviennent préoccupants à la limité inquiétant. Pour lui, il est urgent d’expliquer aux professionnels des medias, l’utilisation responsable de ces nouveaux media tout en respectant l’éthique et la déontologie de la profession« , dit-il.


Cest pourquoi les entreprises de presse et les journalistes doivent éviter toute situation qui risque de les faire paraître en conflits d’intérêts ou donner limpresysion qu’ils sont en partie liés à des intérêts particuliers ou à quelque pouvoir politique, financier ou autre.

Pour conclure son allocution, le président Fofana précise que « tout laxisme à cet égard met en péril la crédibilité des organes de presse et des journalistes, tout autant que l’information qu’ils transmettent au public. Il est impérieux de préserver la confiance du public quant à l’indépendance et à l’intégrité de l’information qui lui est livrer et envers les médias et les professionnels de l’information qui la collectent, la traitent et la diffusent », a-t-il conclut.

Notons qu’à la fin de cet atelier de Formation, le président Modibo Fofana dans son discours de clôture, n’a pas manqué de remercier respectivement le formateur Assane Koné qui a sacrifié ses deux jours pour se mettre à la disposition des Webb journalistes et la modératrice Salimata Fofana qui a joué un rôle important pour la réussite de ces deux jours de formation axées sur l’éthique et la déontologie journalistique.

Daouda Bakary Koné

Source : Croissanceafrique.com


Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité