Mali, Geste en faveur des démunis : Une dizaine d’associations mènent des actions humanitaires

49 Views


Des vêtements en période de fraicheur, des pairs de chaussures et de chaussettes, des pommades. Voilà le geste caritatif qu’une dizaine d’associations regroupés en collectif des Jeunes Leaders Humanitaires (CJLH-Mali), on pourrait dire, ont fait ce dont au centre Orphelinat ACFA-Mali à Badalabougou et aux déplacés du centre du Mali à Faladiè.


Les travaux de la cérémonie de remise de don se sont déroulés le samedi 18 janvier 2020, en présence des jeunes leaders initiateurs du projet.
La première étape a débuté par des remises d’une balle de vêtements au centre d’Orphelinat ACFA-Mali, « a child for all » (Un enfant pour tous), situé à Badalabougou. Cet établissement recueille douze orphelins dont six filles et six garçons.
La deuxième étape a concerné les déplacés du centre du Mali qui ont aussi bénéficié des vêtements. Dikorè Coulibaly, représentante des bénéficiaires, a salué l’initiative avant d’exprimer leurs besoins vitaux. « Nous vous saluons pour cette belle œuvre à notre endroit, mais nous avons besoins aussi de toilettes, des ustensiles de cuisine. En plus, on a un problème d’adduction d’eau et des logements. Que Dieu vous accompagne. ».
Parmi les donateurs : STRBETMOVIE (Cinéma de la rue), INES-Mali, le Réseau International des Interlocuteurs de la Langue Anglaise, APDDFE (Association pour la Protection de la Défense des Droites de la Femme et de l’Enfant), APJL-Mali (Association pour la Promotion de la Jeunesse et du Leadership), GRIN-IMPACT, Democraty-Tech-Squad, ORIENTAL, Vision Humanitaire, Aidons et Donnons un sens à notre vie, Consortium Actions Droits Humains…
En effet, l’idée du projet est venue d’une pérégrination nocturne d’un des membres qui, à son tour l’a balancée sur leur groupe de discussion WhatSapp. Du coup, selon Lamine Diarra, membre du collectif, suite aux échanges et discussions tout le monde a adhéré et ensemble ils ont donné forme à la proposition. Après cet échange digital, ils ont fait des rencontres physiques pour déterminer les termes de références et définir les objectifs du projet. C’est ainsi que les gens ont été responsabilisés et des tâches ont été attribuées à chacun. Les discussions ont abouti à ce résultat qui est d’essayer de rassembler des vêtements non usés qui peuvent servir aux démunis.
L’appellation, Collectif des Jeunes Leaders Humanitaires, avec l’acronyme (CJLH-Mali), faut-il préciser, est juste une proposition qui pourrait être adoptée au cours d’une réunion conviée entre les initiateurs.
Par D.Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *