Moustapha Sanogo, président national 2020 de la JCI Mali: « La vie nous apprend que lorsque nous avons des problèmes, il n’est pas utile de devenir le problème»

Au cours de la 25ème Rentrée solennelle de la Jeune Chambre Internationale du Mali qui constitue le lancement officiel des activités du mandat, le président national, Moustapha Sanogo, en homme repenti, s’est exprimé face aux membres, en évoquant plusieurs sujets de l’heure, parmi lesquels, les priorités du mandat 2020. Pour lui, seul le partage permet de changer le monde.

De prime abord, le natif de la ville de Kati a fait référence aux propos d’un ancien président américain John Kennedy en paraphrasant, « Que puis-je faire pour la JCI Mali ?» et « non ce que la JCI Mali peut faire pour moi ? ». Cela permet forcément de devenir meilleur leader et en conséquence, contribuera au développement personnel et à celui de la communauté. « Nous serons ainsi en parfaite harmonie avec le slogan mondial (Be Better) et signe du mandat (Worktogether)», a-t-il affirmé.
Parlant des sept priorités de la mandature 2020, l’ancien président local (Past-président) de la Jeune Chambre Internationale Kati a énuméré comme suit, mettre l’accent sur le développement et le renforcement des capacités des membres de la JCI Mali et d’autres associations de jeunesse ; amener les membres de la JCI Mali à vivre selon les valeurs JCI ; promouvoir davantage le cadre JCI du Citoyen Actif dans nos organisations et auprès de nos partenaires ; trouver un site pour abriter le siège de la JCI Mali ; célébrer les 25 ans de la JCI Mali ; participer aux grands débats de la nation et repositionner JCI Mali auprès des partenaires et institutions.

ENORMES DEFIS

Après avoir évoqué les sept priorités du mandat, le président national affirme que la vie nous apprend que lorsque nous avons des problèmes, il n’est pas utile de devenir le problème. Pour lui, seul le partage permet de changer le monde. « Ne vous y trompez pas », martèle-t-il.
« Si vous priez et demandez la force, vous recevez des difficultés pour vous rendre forts. Si vous demandez des faveurs, vous recevez des opportunités », dit-il. Alors, souligne-t-il, restez donc en éveil et prenez garde à vos pensées, car elles deviendront vos paroles. Prenez garde à vos paroles, car elles deviendront vos actes.
Moustapha Sanogo a officiellement commencé les activités d’un mandat plein de défis allant du 1er janvier au 31 décembre 2020. Ces énormes défis seront-ils vraiment relevés ?

Par D.Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *