Élections legislatives 2020: Mme NIAMBÉLÉ JAMILA TRAORÉ, candidate du parti Yéléma en commune VI « Notre alliance est normale, reflechie et gagnante »

En réalité, les élections législatives maliennes de 2020 se déroulent les 29 mars et 19 avril 2020 après plusieurs années de reports afin de renouveler les 147 membres de l’Assemblée nationale du Mali. Pour ce faire, les candidates n’ont pas negligé de postuler. Il s’agit biensur de respecter le quota de 30% à l’assemble nationale. C’est pourquoi, nous avons tendu nos micros à la candidate du parti Yéléma en commune VI, preisdente des femmes de ladite commune. Elle nous explique sa motivation autour d’une alliance politique avec le parti pout l’action civique et patriotique (PACP).

Dans la pratique, les électeurs votent pour un candidat ou une liste de candidats, et celui ou celle arrivé(e) en tête avec plus de 50 % des voix au premier tour est élu. À défaut, un second tour est organisé entre les deux candidats ou listes arrivés en tête, et celui ou celle recueillant le plus de voix est élu.

La candidate du parti yeléma n’est d’autre que Mme Niambele Jamila Traoré présidente des femmes du parti yelema en Commune 6 , première Vice Présidente du bureau national des femmes et secrétaire général du parti de la cellule de sogoniko. Cet elle qui va en lice avec l’honorable Bafotigui Diallo, cadre du parti yélema. Ici, il s’agit d’une alliance avec le PACP (Parti pour l’action civique et patriotique) dont le candidat est Abdramane Diallo dit Kaou.

Selon, Mme Niambélé Jamila TRAORÉ « les élections législatives à venir sont une des résolutions du DNI une solution de sortie de crise politique pour une vraie représentativité du peuple a l hémicycle », dit-elle.

D’abord, elle affirme que leur alliance est une alliance gagnante et reflechie. « Notre alliance est une alliance normale, réfléchie et gagnante. L’objectif des deux partis est de servir le pays donc je demande à la population de la commune VI de voter massivement pour cette liste parce que c’ est celle (Alliance Yelema-PACP) du vrai changement et composée majoritairement par des jeunes« , a-t-elle conclu.

Daouda Bakary KONE

Source: Croissanceafrique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *