Nigeria : Kogi Iron poursuit le développement de son projet de fer Agbaja malgré le Covid-19

Au Nigeria, la compagnie minière Kogi Iron avance dans le développement de son projet de fer Agbaja, situé dans le centre du pays. Malgré les restrictions imposées pour lutter contre le Covid-19, elle a confié à un entrepreneur local, avec l’accord du ministère des Mines, la mission de lancer une exploitation expérimentale des gisements.

Il s’agit pour la société désignée de tester le minerai extrait d’une fosse de 5 m de profondeur et les stocks de tout-venant présents sur le site, afin de fournir notamment des estimations sur la teneur et les réserves. « Il est particulièrement réjouissant de constater que, par des directives et des politiques de gestion locales claires, nos activités au Nigeria ont progressé dans le domaine de l’exploitation minière à petite échelle, sans impact direct du Covid-19 sur le personnel, les entrepreneurs et la communauté », a commenté Greg Boulton, président de Kogi.

Il faut noter que la société prévoit de lever 8 millions de dollars sur les marchés dans les prochains mois pour financer l’étude de faisabilité définitive. Selon des estimations de 2014, le projet Agbaja hébergerait 205 millions de tonnes de ressources titrant 45,7 % de fer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *