L’homme d’affaire Hassan ZEIN ira jusqu’au bout contre ses agresseurs Mohamed Ould Ibrahim

Le philanthrope de renom Hassan Zein a déversé sa frustration face à la tentative de le salir de mensonges fabriqués, sans fondement et inhumains par ses agresseurs et leur famille. La tentative de ses agresseurs d’échapper à une prétendue affaire de souillure a donné lieu à des mensonges et à une attaque médiatique contre le philanthrope au cours des trois dernières années. Il est déterminé et résolu face aux allégations non fondées de poursuivre ses agresseurs avec sa dernière goutte de sang.

Il est résolu dans sa décision de poursuivre ses agresseurs dans l’affaire Son Éminence le Dr Sheikh Nuhu Sharabutu, un homme qu’il appelle son père lui a ordonné de servir de médiateur. Ayant toléré ses agresseurs pendant si longtemps, il a promis que ses agresseurs ne réussiraient jamais à l’empêcher de demander justice par les voies légales appropriées disponibles.

Le philanthrope de renom qui est ghanéen a poursuivi ses agresseurs devant deux hautes cours différentes au Ghana, obtenant plus de 50 000 000 millions de Cedis du Ghana et a obtenu un jugement interlocutoire dans l’une des affaires pendantes devant la Haute Cour d’Accra et une autre de ces affaires pendantes devant le Tribunal de Kwabenya.

En effet, cet écrivain peut confirmer que le tribunal de Kwabenya a émis un mandat d’arrêt contre le violeur présumé et neuf autres membres de sa famille, cinq déclarés recherchés par les services de police du Ghana et publiés dans un journal officiel. Les maisons des médias ont contacté les avocats de Hassan Zein, le juge Abdulai du Crown Legal Bureau, il a confirmé qu’en effet, son client est un homme bien concentré, décent et inébranlable par la tentative de ternir sa réputation simplement en raison de sa tentative de représenter Sheikh Sharabutu et de faire la tâche qui lui a été confiée par Son Éminence.

Les avocats du Mali ont également confirmé qu’il a effectivement fallu moins de six mois pour prononcer un jugement contre les médias qui ont été utilisés par Mohammed Ould Ibrahim, ses enfants et d’autres membres de la famille pour attaquer et diffamer Hassan Zein. Mais il a fallu un certain temps pour obtenir une justice similaire au Ghana. Les avocats ont également confirmé qu’ils étaient stupéfaits de voir les publications des agresseurs de leurs clients alors qu’il s’agissait plutôt de ceux qui portaient plainte contre eux dans plusieurs postes de police du pays.

Hassan Zein a également obtenu un jugement dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest où ses agresseurs ont utilisé certaines maisons de presse pour nuire à sa réputation. Ce soi-disant Omar et sa famille sont des experts dans le mensonge, cependant, la vérité prévaudra tôt ou tard.

Source: ASEMPANEWS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *