La Chambre africaine de l’énergie fait un don pour soutenir la lutte du Soudan du Sud contre Covid-19

Par croissanceafrique
La Chambre appelle à un soutien plus large à la reprise économique d’après Covid-19 pour soutenir la paix, la stabilité et la relance économique au Soudan du Sud
JUBA, Soudan du Sud, 1 juin 2020/ — La Chambre africaine de l’énergie (www.EnergyChamber.org) a fourni un soutien financier et matériel au gouvernement du Soudan du Sud pour soutenir ses efforts de riposte à la pandémie mondiale de Covid-19. Le nombre de cas signalés au Soudan du Sud est actuellement proche de 1 000, 10 décès étant déjà confirmés.

Le don comprend une subvention en espèces et des produits d’assainissement, et représente l’engagement de longue date de la Chambre envers la prospérité du Soudan du Sud. Il a été reçu à Juba par S.E. Daniel Awow Chuang, sous-secrétaire du ministère du Pétrole, qui coordonnera à son tour l’action de secours avec le ministère de la Santé.

« Nous souhaitons que notre contribution soutienne les efforts louables en cours du gouvernement du Soudan du Sud pour répondre à la pandémie », a déclaré NJ Ayuk, président de la Chambre africaine de l’énergie.

« Cette pandémie en cours dépasse le seul secteur pétrolier et nous demandons un soutien beaucoup plus large au Soudan du Sud, à ses travailleurs et à ses réfugiés. Les secours à court terme sont essentiels pour le pays, en particulier lorsqu’il s’agit de soulager la douleur économique causée par la pandémie et ressentie dans tout le pays », a conclu Ayuk.

Malheureusement, la pandémie et la chute des prix du pétrole ont ralenti les bons progrès accomplis par l’accord de paix signé par S.E. le président Salva Kiir et Riek Machar. La stabilité économique et le développement restent essentiels pour assurer une paix réussie et durable, et la crise en cours donne l’occasion de remédier aux vulnérabilités fondamentales de l’économie du pays. Les politiciens, les acteurs de l’énergie et la communauté internationale des investisseurs doivent se rassembler pour réfléchir à l’adoption de meilleures approches pour assurer une reprise durable après le Covid-19.

À la lumière des conséquences de la pandémie de Covid-19 sur les marchés pétroliers africains, la Chambre a multiplié les initiatives et les efforts pour apporter conseils et guidance à l’industrie. Depuis le début de la pandémie, la Chambre a notamment publié un Agenda énergétique de bon sens contenant les principales mesures destinées à soutenir l’industrie, ainsi qu’un ensemble de Lignes directrices pour le mouvement et la sécurité des travailleurs du pétrole dans un contexte de restrictions de voyage prolongées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *