Le gouvernement Chinois offre 1 million de dollars à l’Etat du Niger pour améliorer la santé de 356 000 mères et enfants de Tahoua

Par CROISSANCEAFRIQUE

L’UNICEF, annonce que grâce à ce financement, le soutien pour la mise en œuvre de l’approche de gestion communautaire intégrée des maladies de l’enfant (ICCM) dans sept districts de Tahoua sera effectif et améliorera la qualité des soins maternels et néonatals dans 51 centres de santé intégrés de la même région. Pour l’UNICEF « Ce soutien va appuyer les efforts du gouvernement et de l’Unicef dans la couverture sanitaire universelle« .

Selon l’Agenceecofin « Plus de 260 000 enfants et 96 000 femmes et mères vivant loin des établissements de santé bénéficieront de ce projet. Actuellement, seulement quatre femmes sur dix accouchent avec l’aide d’un personnel qualifié. Bien plus, la plupart des décès d’enfants surviennent à la maison, avant d’atteindre les établissements de santé« .

Selon Dr Félicité Tchibindat, représentante de l’Unicef au Niger « Il est crucial de prévenir les décès en améliorant la santé des enfants grâce aux agents de santé communautaires. Ce nouveau soutien financier nous aidera à étendre notre travail avec les agents de santé communautaires pour fournir aux enfants des soins de promotion et de prévention de qualité, ainsi que des services curatifs contre les maladies potentiellement mortelles comme le paludisme, la pneumonie et la diarrhée », a déclaré chez nos confrères de l’agenceecofin.

Il faut rappeler que sept autres pays africains ont bénéficié de ce soutien financier qui fait partie du Fonds d’assistance à la coopération Sud-Sud de la Chine (SSCAF). Un don qui permettra à la réduction d’une manière significative, le taux de décès maternel et infantile dans le pays.

Daouda Bakary KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *