Afrique du Sud : ArcelorMittal recherche des entreprises pour la construction de 160 MW de centrales solaires

En Afrique du Sud, le producteur d’acier ArcelorMittal South Africa (AMSA) a émis une demande d’information pour la sélection de producteurs indépendants en vue de la construction de centrales solaires. Les infrastructures photovoltaïques seront construites sur six de ses sites opérationnels. Il s’agit des sites de Vanderbijlpark, Vereeniging, Pretoria, Newcastle, Thabazimbi et Saldanha Bay.

Vanderbijlpark, qui abrite le siège social de la compagnie, abritera deux centrales de 100 MW et 10 MW de capacités respectives. Les autres sites accueilleront chacun une centrale de 10 MW.

La demande d’information a été émise le 29 juin et les entreprises intéressées ont jusqu’au 28 août pour y répondre. Après analyse des premières réponses, les candidats retenus poursuivront avec une demande de cotation qui leur permettra de fournir plus de détails techniques et financiers sur les projets concernés. Il est prévu qu’ils conçoivent, financent, construisent, possèdent et exploitent les centrales.

Comme AMSA, de nombreuses compagnies en Afrique du Sud optent pour l’autogénération électrique à base de technologies d’énergie renouvelable. Ainsi, Sasol a récemment annoncé vouloir construire 600 MW de centrales d’énergie renouvelable pour alimenter ses opérations.

Le Conseil national des entreprises minières d’Afrique du Sud estime que ses membres construiront au cours de l’année 1 500 MW de centrales principalement solaires pour alimenter leurs opérations.

Gwladys Johnson Akinocho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *