Conférence CIPRES : La problématique de la mutualisation des moyens informatiques des OPS centrée.

Par croissanceafrique

Les acteurs de la protection sociale étaient en conclave en vidéoconférence sur le projet de mutualisation des moyens informatiques des organismes de prévoyance sociale des pays membres de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) sous la présidence de la secrétaire exécutive de la Conférence, Mme Cécile Gernique Djunkam Bouba, avec la police des débats sous la coordination de Parfait Zozan, inspecteur à la CIPRES ont pris part à la rencontre, les directeurs généraux souhaitant accompagner le projet, les responsables des systèmes d’information, les responsables des métiers de la protection sociale ainsi que les cadres intervenants dans la gestion ou l’utilisation des systèmes d’information (SI). L’objectif est de proposer un schéma directeur informatique, socle qui constituera la référence de base de la CIPRES en matière de systèmes d’information et sur laquelle doit reposer les éventuelles solutions de mutualisation.

Le Mali était représenté par les trois organismes de prévoyance sociale membres de la CIPRES que sont l’INPS, la CMSS et la CANAM. Ainsi, l’équipe de la CMSS avec sa directrice générale, Diéminatou Sangaré à la tête était composée des cadres en occurrence, le directeur général adjoint, Modibo Koné, Idrissa N’Diaye DSI, Ichaka Koné de la liquidation des prestations AMO, Alassane Traoré de la liquidation des pensions, Dr Amadou Abdoulaye Diallo des ATMP, depuis Saint Etienne en France, Ahmeth Ben Hamane Traoré du recouvrement et du contrôle, Moussa Singaré du contrôle de gestion, Boubacar Diaroumba des projets informatiques et Amadou Dia de la comptabilité depuis Sévaré. Pour la Directrice, Diéminatou Sangaré, la relance du projet de mutualisation des moyens informatiques centré vers le schéma directeur type des SI des OPS de la zone CIPRES vient au bon moment.

En effet, l’environnement socio sanitaire marqué par la pandémie de la COVID19 éprouve les SI qui doivent être capable de soutenir les entreprises pour la continuité des activités dans le respect des mesures barrières, notamment pour le travail et les services à distance. « La pandémie de la maladie à Coronavirus nous emmène à réfléchir sur l’optimisation des SI proactifs, capables de relever les défis et surtout capables de communiquer avec d’autres systèmes.

La mutualisation des moyens informatiques est aussi et surtout un outil d’intégration dans la zone CIPRES » précise t- elle. Au cours des débats, un certains nombres de préoccupations ont fait objet de discussions. Des questions relatives aux besoins des OPS en matière de SI ; l’adéquation entre les législations nationales et le schéma directeur type. Ainsi, la mise en place d’un comité de coordination a été demandée. Les volontaires travailleront sur le document. La prochaine rencontre est prévue pour le 15 juillet 2020. Il faut noter que la rencontre en résidentiel à Bamako avec la collaboration de la CMSS qui était prévue durant le premier semestre de l’année est reportée en raison de la maladie à Coronavirus.

Fatoumata Mah Thiam KONE,

chargée de communication/CMSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *